Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2007 7 27 /05 /mai /2007 09:53

 

 

 

Il est parfois des choses très évidentes que l'on refuse de voir.La mise en évidence du dernier mensonge de ma sœur fait ressurgir dans ma mémoire, d'autres mensonges plus anciens que je voulais oublier. 

L’un des plus graves a été dit alors que d’Afrique je préparais ma défense en vue du procès.
 
Je suis alors déjà condamnée par contumas à un an de prison ferme et le prochain jugement menace d’alourdir encore cette peine. Il me faut apporter la preuve que mon fils a bien été brutalisé et qu’il a subi des violences sexuelles.
 
Je pense aux parents de la petite fille que ma mère gardait. La femme (Anaïs) a vu certaines choses et elle pourrait en témoigner. Quand je demande ses coordonnées à ma sœur, celle-ci entre dans une violente colère m’interdisant de contacter cette femme qui d'après elle aidait mon ex mari à harceler ma mère en lui fournissant des renseignements.

Bien que peu convaincue, je ne communique pas le nom d’Anaïs à mon avocate.
 
Malheureusement, deux mois avant la date du procès, ma défense est nulle ! Les personnes dont j’avais donné les noms se sont toutes défilées sous divers prétextes.
 
Mon avocate insiste : il faut des témoins. Ma sœur reste sur sa position : interdiction de citer Anaïs, le Juge devra se contenter de SON seul témoignage.
Mon avocate est formelle : le témoignage de ma sœur ne vaut RIEN. Sans un vrai témoignage provenant d’une personne n’ayant aucun intérêt dans l’affaire, la peine de prison est inévitable.
Je suis désespérée. A l’insu de ma sœur, je communique le nom d’Anaïs en recommandant la prudence. L’avocate promet de se méfier mais elle doute qu’une femme qui confie sa fille à ma mère depuis des années fasse en sorte que la pauvre femme soit harcelée jour et nuit.
 
L’avocate retrouve et convoque Anaïs. Le témoignage de cette femme est en or. Je n'ai pas le droit d'en connaître la teneur mais je sais seulement que l’issue du procès vient de tourner à mon avantage.
Je préviens ma sœur qu’Anaïs témoignera. Elle hurle que je ne dois pas faire ça, qu’à la barre Anaïs témoignera contre moi.
Mais enfin, en dehors de soupçons sans fondement, qu’est-ce qui justifie toute cette haine ? Ma sœur dit qu’Anaïs est prête à tout pour de l’argent, la preuve : elle a emprunté à notre pauvre mère qui pourtant n’avait que sa pension pour vivre…
Elle dit cela avec tant de rage que je pense que ma sœur est tout simplement jalouse de l’affection que ma mère éprouvait pour la petite fille qu’elle gardait et pour ses parents.

Anaïs témoignera quand même, je n’ai pas le choix. Ma sœur est furieuse.

 

 

mensonges, tromperies

 

 

 

 

 Page suivante - Page précédente

 

 

 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2007
commenter cet article

commentaires

paula 29/05/2007 17:30

Humm, il me semble que votre soeur à un problème, mais alors lequel?? Je n'ai jamais connue quelqu'un comme ça. C'est un tempéremment egoïste et possessif. Quel dommage pour elle.

Camomille 30/05/2007 13:55

Malheureusement comme il ne me reste qu'elle, je suis obligée de faire avec...C'est aussi dommage pour moi   lol

Brigitte 28/05/2007 21:38

Je subodore un mystère à lever derrière le comportement si violent voire disproportionné de ta soeur...

Camomille 28/05/2007 22:50

Avec ma soeur il faut être très patient pour connaître un soupçon de vérité....

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories