Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 12:47

 

 

 

 

Les jours qui suivent le procès, en attendant de savoir si mon "ex" fait appel, j’ai tout le temps d’analyser ce que j’ai entendu. Une vérité m’apparaît alors.
 
Après avoir écouté le témoignage d’Anaïs, la Juge s’étonne qu’elle n’ait parlé à personne des manifestations évidentes d’agression sexuelle sur l’enfant. Elle demande comment une Maman a pu se taire en sachant que le petit assistait et même participait à des ébats sexuels ?
 
Anaïs se défend. Elle a bien alerté ma mère et ma sœur à plusieurs reprises.
Elle s’inquiétait d’autant plus que Miguel posait aussi des questions à sa fille qui n’avait pas dix ans.
C’est au moment où elle s’était enfin décidée à me parler, que je suis partie vivre avec mon fils dans mon propre appartement. Après, elle ne nous a plus rencontrés.
Elle a tenté d’alléger sa conscience en parlant à l’ancienne institutrice de l’enfant qui s’était déclarée incompétente puisque Miguel avait quitté sa classe.
Elle avait porté le lourd fardeau du silence pendant des mois et ce n’est qu’en apprenant notre fuite qu’elle avait enfin retrouvé une paix relative.
 
 
Quand j’ai demandé à ma sœur de s’expliquer sur son silence, elle m’a dit qu’à l’époque elle ne m’en avait pas parlé « pour ne pas m’inquiéter »  estimant que j’avais suffisamment d’ennuis comme cela !
 
Merci sœurette de m’avoir épargnée ! Merci de m’avoir laissé ignorer ce que ces pervers faisaient à mon petit garçon au cours des droits de visite !

Heureusement que je n’ai pas eu besoin de toi pour comprendre que mon fils était en danger.

 

 

ne pas s'inquiéter

 

 

 
 
 
 
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2007
commenter cet article

commentaires

Martine 12/06/2007 10:06

Que de tristesse! Pourtant la complicité devrait exister entre soeurs/frères.On dit que l'on ne choisit pas sa famille et c'est bien vrai.Je t'embrasse

malicelasouris 07/06/2007 21:18

Aaaah, les comentaires sont revenus...Bises Camomille...

Camomille 08/06/2007 16:55

C'est la bagarre avec la V2 !!!!!!

LUCQUIAUD 02/06/2007 00:27

Mon Dieu , vous n'avez été épargné en rien ...Autant de bassesse et mensonges de la part de sa soeur c'est dur à avaler  tandis que votre fils subissait des sévices ... inouïe !...Bonne soirée Camomlle Bises amicales des Farfadets

Camomille 02/06/2007 06:22

Il suffit pour des gens comme elle (et ils sont nombreux) de refuser de voir, de douter de l'évidence et tout va bien...

Brigitte 01/06/2007 21:59

Bon ben, on en rajoute une couche-là !

Camomille 01/06/2007 23:09

Je suis persuadée qu'elle ne se rend même pas compte de ce qu'elle fait.

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories