Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2006 1 09 /01 /janvier /2006 00:39
 
 



 
J’ai été élevée dans la haine envers ma grand-mère. Mon père est mort alors que j’avais dix huit mois et comme il est nécessaire de trouver un responsable lorsqu’un grand malheur s’abat, ma mère a trouvé dans sa belle-mère la responsable toute désignée.
 
Elle la disait responsable d’avoir laissé son enfant fréquenter les militaires qui s’amusaient à le faire boire alors qu’il était encore enfant – c’était la guerre – et s’engager dans l’armée. C’était disait-elle à cause de cela qu’il était mort à quarante deux ans d’un infarctus.
 
Nous étions cinq sœurs, l’aînée avait dix huit ans. Ma mère ne travaillait pas, elle ne savait rien faire. Ma Grand-mère nous faisait parvenir de nombreux colis de nourriture et de vêtements mais ce n’était jamais bien, jamais suffisant… les pommes de terres étaient petites et les vêtements étaient moches…
 
Nous passions toutes nos vacances chez elle surtout après le décès de son deuxième époux, le premier ayant été tué à la guerre. Pour moi c’était le bonheur, toute cette nourriture, ces desserts, ces cadeaux, mais on me disait que ce n’était rien, qu’elle avait beaucoup d’argent et qu’elle ne nous en donnait pas.
 
On me disait qu’elle menait grande vie, qu’elle voyageait, qu’elle allait à la mer. Je n’étais jamais allée à la mer, alors ça me faisait envie. J’ai compris plus tard qu’il s’agissait soit du voyage annuel de la paroisse sur des lieux de pèlerinage ou du voyage des anciens cheminots à Trouville !
Il n’y avait vraiment pas de quoi être jalouse ! 
100 3282
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1948 - 1969
commenter cet article

commentaires

Quichottine 24/12/2008 10:04

Aujourd'hui, je viens seulement te souhaiter un magnifique Noël !

Camomille 25/12/2008 15:10


Merci et je te souhaite aussi beaucoup de bonheur


Quichottine :0010: 11/12/2007 17:07

Je te remercie de m'avoir rendu visite... je vois qu'il y a ici beaucoup à lire, je reviendrai plus tard...

afl 24/06/2007 18:30

Chère Camomille,  nous avons sensiblement le même âge et une vie idem,je viens de terminer mon livre et je vais le publier dans 10 jours;La photo de la mère Denis en première partie de votre blog  est la replique exacte de ma grand-mère qui lui resemblait comme deux gouttes d'eau. quelle soufrance et quelle vie!cordialementAF

Camomille 25/06/2007 14:19

C'est drôle non ? je n'ai pas choisi cette photo au hasard. La Mère Denis ressemblait comme 2 gouttes d'eau à ma grand-mère AUSSI !!!! 

Coco 31/01/2006 11:31

Il n'y a rien de plus désagréable que les histoires de famille.
Je commence ce jour à lire ton blog en intégralité et je te promets que je n'en raterai pas une miette.
Gros bisous à toi mon amie secrète (hihiihi)

Camomille 31/01/2006 23:12

Merci ma Coco, à quand le tien ????

framboise 25/01/2006 07:59

je trouve que ce premier article pourrait être le début d'un livre autobiographique. Je continue la lecture

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories