Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 14:42
 
 
 

A la recherche d’informations sur l’anneau gastrique j’ai trouvé la définition de l’obésité.
L'obésité est définie par la mesure de l’index de masse corporelle ou « body mass index » : le BMI.
Le BMI est le rapport entre le poids et le carré de la taille : kg/m2
 

 
Comment calculer son BMI ? 

Je mesure 1 m 56 et je pesais 94.5 kilos, mon BMI s'obtient par la formule 94.5 divisé par (1,56x1,56), c'est à dire 94.5 divisé par 2,43. 

En septembre 2007 mon BMI était donc de 38.89.   
 
- Au-dessus d’un BMI de 25 on parle de surpoids : (1/3 des Français) 

- Au-dessus d’un BMI de 30 on parle d’obésité : (10 % des Français). 

- Au-dessus d’un BMI de 35 on parle d'obésité morbide : (800 000 en France) 

NB : Le mot morbide signifie  « lié à la maladie » et non « mortelle » comme on a tendance à le croire.

 
 
JE SUIS SONNEE !
 

Je recalcule vite mon BMI avec mon poids actuel : 86 / 2.43 = 35.39 C’est déjà « moins pire » ! Encore 1 kilo à perdre et je « passe » dans la catégorie « simple obèse » ! 

Je comprends mieux les airs soucieux de mon toubib qui m’a envoyée faire une batterie de tests (prise de sang ; analyse d’urine, électrocardiogramme et test d’effort).
Je ne me rendais pas compte que mon état de santé était si préoccupant.
Je me croyais seulement « grosse »…

Malheureusement on ne se voit pas tel que les autres nous voient. 

Mais non, je ne suis pas obèse ! Une personne obèse a des bourrelets partout, un triple menton et se déplace difficilement !
Mais ma fille, tu es comme cela !
 

Enfin plus tout à fait : j’ai quelques bourrelets en moins, plus qu’un double menton et je ne souffle plus comme un bœuf quand je monte un étage. 

Quelle douche ! Quelle gifle ! Mais comment est-ce que j’ai pu en arriver là ? Pourquoi personne ne m’a rien dit ? 

Vraiment ? Personne ne m’a rien dit ? ou bien j’ai fait la sourde oreille ?






obésité morbide,surpoids,grosse


 




Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans La médecine et moi
commenter cet article

commentaires

Éric Emmanuel Lacombe 04/09/2011 02:15



Mon nom est Éric Emmanuel Lacombe de Laval à Québec et j’ai souffert personnellement d’obésité morbide par le
passé.


Je vous écris pour vous dire que mon problème était d’ordre émotif et de motivation. Malgré les avertissements de mes amis, je
ne m’aidai jamais. Un bon ami m’a laissé après avoir constaté que j’étais rendu à 8000 calories au souper. Je faisais des excès de table régulièrement. Je mangeais beaucoup de nourritures des
restaurations rapides plus que la moyenne des gens normaux.


Je me suis ouvert les yeux à l’hôpital lorsque le médecin hésitait entre une table d’opération et celle d’un vétérinaire. En
sortant de mon court séjour, je devais une facture de 30 000$. Ce montant se rajoute à mes dettes d’études non complétées aux Collèges et à l’Université et celle de consommation.


Je rêvais d'aller travailler en Afrique du Sud. Maintenant en vieillissant je me rends compte que je ne suis pas un raciste,
mais le nègre dans sa hutte est beaucoup plus riche et en forme que moi. J’ai perdu mes cheveux et mon visage est maigre.


Nous pourrions aller dîner ensemble dans un restaurant santé, végétarien ou africain. Je vais vous mettre en garde contre les
dangers inhérents de l’obésité morbide.


Mon adresse Facebook :


http://fr-ca.facebook.com/people/Eric-Emmanuel-Lacombe/857439315


Téléphone où je travaille : 1-514-828-8444


Salut et bonne chance



Camomille 03/03/2012 16:48



Merci pour les infos. Concernant l'invitation ça ne me semble pas réalisable en raison de l'éloignement. Bonne continuation.



anonyme 23/10/2008 14:32

Pour ma part, aprés une consultation auprés de mon médecin traitant consécutive a une sensation de grande fatigue je viens de découvrir que je suis rangé dans la catégorie des obéses morbides. Je dois convenir que cela jette un froid, bien que me sachant largement en surpoids et malgré mon poids de 150 kgs pour 1m92, je ne m'imaginais pas atteint d'un tel handicap.Je viens donc de prendre conscience de la précarité de mon état de santé accentuée par la découverte récente d'un taux élevé de diabète et d'une hupertension sévère.Désormais, plus de sucre et plus d'alcool, je m'y fais trés bien bien que je sois un bon vivant, mais il va falloir m'atteler à un régime alimentaire des plus stricts et cela me semble plus difficile. Ah! changer ses habitudes, c'est vraiment trés trés frustrant et je vais donc devoir faire preuve de motivation pour perdre les 50 kgs qui me handicapent de manière certaine, même si je ne veux l'admettre...

Camomille 24/11/2008 11:06



Diabète + hypertension : c'est ça la morbidité ! Ce n'est pas le surpoids qui est morbide, c'est le diabète ET l'hypertension.


L'idéal pour le régime, c'est quand toute la famille s'y met.


Bon courage !



julie 11/10/2008 16:43

l'obesité morbide c'est à partir de 40bmi et non 35

Camomille 17/10/2008 14:01


Les avis sont partagés.


Danielle 11/03/2008 14:04

Bonjour ! un ptit coucou !bonne journée ! bon mardi ! bisous !

Camomille 12/03/2008 15:19

Merci, bonne journée à toi !

Debbie 18/02/2008 16:20

bonjourc'est fou comme je me sens concernée par votre histoire tellement elle ressemble à la mienne et c'est en cherchant des modèles de patchwork que je suis tombée sur votre blog.En fait en lisant ce que vous écrivez, j'ai envie de vous parler mais difficile de le faire en si peu de mots.n'hésitez pas si vous voulez discuter, je vous laisse mon mail..........bon courage et peut être à bientot

Camomille 18/02/2008 16:37

Le but d'un blog est de communiquer, venez aussi souvent que vous le souhaitez.AmitiésCamomille

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories