Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2006 2 31 /01 /janvier /2006 16:18

 

 





Ma première année de scolarité s’est bien passée. Le lycée est très accueillant, après le préfabriqué et l’ambiance détestable, je suis ravie. J’ai plein d’amis et d’amies, quelques " petits amis ", la vie est belle…
Pour ma mère c’est moins bien. Elle s’ennuie. Elle a perdu ses repaires : le marché, les commerçants, le cimetière, les visites de mes sœurs et de ses petits-enfants…
J’invite mes amis à la maison, elle nous fait des gâteaux, prépare des boissons et participe aux discutions car elle continue à lire assidûment le journal et nous éclaire sur un tas de sujets. Elle réconforte aussi mes petits copains éconduits mais là je n’en suis pas très fière…

Je fais la connaissance de Greg, dont je devient très amoureuse. Il a tout pour lui, un physique agréable, un esprit d’initiative qui me fascine, il est drôle et pour ne rien gâter, il est très riche. Je suis éblouie, le champagne coule à flot, les restaurants, les dîners, les voitures de sport, je suis prise dans un tourbillon enchanté.
Concernant Mai 68, je ne vois rien… je suis sur un nuage…Dans la journée avec les jeunes du village nous faisons des sorties à vélo, nous rénovons le Club de jeunes, et nous refaisons le monde… ce qui prend beaucoup de temps.
Le soir Greg vient me chercher, nous allons dans la boîte de nuit que ses parents lui ont offerte pour ses 20 ans… Dans la journée il travaille (il est déjà très impliqué dans la gestion des différentes entreprises de ses parents).
En août, je vais en vacances en Italie avec sœur n°3 (celle avec qui je ne suis pas fâchée). Greg doit passer me voir, mais finalement il ne vient pas.
Au retour il m’explique qu’il s’est attardé en chemin. Ses explications ne sont pas très claires, il finit par dire quen chemin il a rencontré une autre fille. De mon côté je n’ai pas été très sage, je préfère ne pas en savoir davantage.
La fête reprend. Les cours aussi. Souvent je rentre le matin me laver, me changer, prendre mes affaires scolaires et courir au lycée après une nuit blanche.


Un dimanche un ami me révèle que Greg a fini sa soirée avec sa serveuse de bar. Le monde s’écroule. 
Quand il vient me chercher le soir, il confirme les faits, dit que ce n’est pas grave, c’est moi qu’il aime… je n’accepte pas ses explications et nous nous séparons. Je passe la nuit à pleurer, j’ai tellement mal… le lendemain matin voulant en finir avec cette souffrance, j’absorbe toute une boîte de Valium.
Je ne me souviens de rien d’autre que d’être tombée, d’avoir été traînée sur mon lit par ma mère et de m’être réveillée plusieurs jours après, j’entendais souvent ma mère dire : " pourquoi m’as-tu fait ça ".

J’ai perdu ma joie de vivre, mon esprit vif et moqueur.

Quelques amis (très peu) m’ont aidée à survivre. Greg n’est pas venu, il a refusé…


 

chagrin d'amour, tentative de suicide

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1948 - 1969
commenter cet article

commentaires

Syven 02/02/2006 23:19

Ben avec J, c'est pas près de s'arranger. C'est vraiment pas de chance.

mel 01/02/2006 23:13

Il n'y a pas d'amour heureux...rien que des histoires d'amour qui dure un instant et un souvenir qui dure toute la vie..

Camomille 02/02/2006 06:18

Je ne peux pas te dire le contraire ma Mel. Mais il paraît que ce n'est pas le cas pour tout le monde...

eva 01/02/2006 09:15

oh, quelle histoire..:(

quel personnage ce type...mais heureusement que tu t'en es libérée, meme si t'as du passer par cette horreur...non, c'est bete, t'aurais pu ne pas passer par cette horreur!!! :(

je m'imagine qu'il doit etre bien malheureux ce type, sans s'en rendre compte, certainement!, il doit etre rongé par tout le malheur qu'il a fait autour de soi! (et toc)

gros bis et à plus...:)

Camomille 01/02/2006 23:11

Il n'est pas malheureux car pour être malheureux il faut avoir des sentiments, il n'en a pas, il  n'a que de l'argent...

Sergela 01/02/2006 03:59

Originale et agreable...je reviendrais...
Viens me rendre une tite visite si ca te tente....

Camomille 01/02/2006 23:09

Merci pour ce gentil commentaire, Je vais te rendre visite.

line 31/01/2006 18:24

plaisir d amour ne dure qu un moment...
heureusement que le temps efface tous les tourments
bizz

Camomille 01/02/2006 00:31

Malheureusement au moment où l'on souffre on ne sait pas que le temps va émousser la souffrance, et on la subit dans toute sa violence.

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories