Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2006 3 01 /02 /février /2006 15:04

 

 

Parmi les quelques personnes qui m’ont soutenues, il est un garçon intelligent mais dont l’attitude excessive provoque le rejet du groupe de jeunes. Dans sa famille les choses les plus banales prennent rapidement les dimensions d’un scandale, mêlant la police aux faits les plus anodins.

Je trouve en James une épaule compatissante. Rapidement sa présence devient envahissante. Il dit qu’il m’aime, je ne suis pas prête à entendre cela et je ne l’aime pas. Il me fait une cour pressante qui tient du harcèlement. 
Greg continueà venir me chercher quand il a envie de moi. Je suis incapable de refuser de le suivre. Je sais que je dois mettre fin à cette relation qui ne fait qu’entretenir ma souffrance. 

Je m’efforce de le voir tel qu’il est réellement : froid, calculateur et égoïste.
Un matin qu’il a beaucoup bu et qu’il conduit très vite à la sortie d’une ville, probablement accompagné d’une de ses conquêtes, il tue le père de cinq enfants qui se rendait au travail en vélo. Quand il me raconte, je suis effarée car il ne montre de l’émotion qu’en mentionnant le montant qu’il a donné à la veuve pour étouffer l’affaire… 
C’en est trop pour moi. Je le laisse à sa vie, nous n’avons rien à faire ensemble.
 
James n’a pas cessé de me poursuivre de son amour, je le chasse et il revient sans arrêt. Le hasard d’une soirée bien arrosée fait que nous devenons amants. Je n’ai aucun sentiment pour lui si ce n’est de la pitié. 

Je ne veux plus continuer le lycée, j’ai 20 ans, j’ai raté le BEP, je veux travailler. Je vais en vacances avec ma sœur en Espagne.

Au retour, j’ai décidé de rompre avec James. Il pleure, supplie, menace de se tuer, de me tuer, se cogne la tête et les poings sur un mur, il saigne, j’ai peur…Pour le calmer, et échapper à son hystérie, nous faisons l’amour.
J’évite ensuite de me trouver seule avec lui. Je veux bien rester amie mais maintenant il me fait un peu peur…
 
Quelques semaines après je constate que je suis enceinte.
 





enceinte

 

 

 

Page suivante   Page précédente

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1948 - 1969
commenter cet article

commentaires

eva 03/02/2006 17:10

ohlalà..quelle histoire...

je n'avais pas vraiment eu le temps de passer te lire et j'ai attendu un moment de tranquillité..et voilà que je suis bouleversée! heureusement que j'étais tranquille avant ;P...

quelle personnage ce J., et pauvre toi qui n'as pas eu un appui pour te garder de lui :(

ouf...quelle aventure...je vais donc voir si plus haut t'as écrit la suite...

Camomille 03/02/2006 23:24

C'est une longue histoire eva. 

Sergela 02/02/2006 23:14

Merci de ta visite et ton com...je prend bonne note...

Camomille 03/02/2006 23:17

Bises et bonne continuation

Bool 02/02/2006 14:56

Comme tu le dis si bien Camomille, les prédateurs tels que J. savent très bien dénicher leurs proies... malheureusment...
Je t'embrasse bien fort :-)
Bool

Camomille 02/02/2006 22:54

En ce qui le concerne il avait besoin de trouver plus faible que lui car il était maltraité par ses parents.

mel 01/02/2006 23:19

Dure expérience..quand qlq'un nous manipule par la terreur ou le chantage..pour nous faire arriver à oublier notre désir pr répondre uniquement au sien....

Camomille 02/02/2006 06:19

Comme j'ai répondu à Coco, quand on est en état de faiblesse on est la proie des prédateurs...

Coco 01/02/2006 17:30

Les femmes sont bien plus sensibles que les hommes là preuve est encore là.
Ce n'est pas bien de jouer avec les sentiments, il devrait avoir honte.

Camomille 01/02/2006 23:13

J'étais une proie facile et les prédateurs rôdent autour des proie faciles. Dès que tu es en état de faiblesse, ils arrivent...

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories