Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2006 6 18 /02 /février /2006 17:45



J'ai mis mon petit chez une nourrice près de chez moi. Je travaille depuis quatre mois et je m’étonne que Miguel mange si peu.
 
Sa fontanelle a cessé de se fermer et aucune dent n’apparaît. Le médecin ne voit rien d’anormal. Il refuse de manger et il n’a pas faim. Les seules choses que j’arrive à lui faire prendre sont quelques sucreries. Je suis très inquiète.
Il a un an, je trouve que sa croissance est arrêtée alors qu’il était très robuste les premiers mois.
Miguel  a une bronchite. J’appelle un nouveau médecin qui dès qu’il voit l’enfant prend un air soucieux… Il le met sur la table, prend des notes, mesure sans me dire un mot, sans me répondre… il se retourne vers moi furieux :
" c’est une honte, ma petite, ton enfant est rachitique " !
Je dois avoir affaire à un fou ! Il me pose des questions, je m’énerve, il me prend pour qui ?  le ton monte… il se calme et s’explique : il a vécu 15 ans en Afrique, le rachitisme, il connaît…
Il me montre qu’en plus de ce que j’ai constaté, l’enfant a " le gros ventre " et ses jambes sont déformées.
Il est évident que la nourrice est en cause. Je dois changer immédiatement. Cette femme ne le nourrit pas.
Ce n’est pas possible, j’apporte chaque jour le repas : viande, poisson, yaourts, petits suisses et fruits) et chaque semaine : des petites pâtes, du riz et des carottes.
Ce n’est pas le rôle du médecin de mener l’enquête. Il me dit que si dans un mois je n’ai rien fait, il me signalera aux services sociaux. Il ne le fait pas immédiatement car il me croit sincère.

Il prescrit quelques vitamines et recommande surtout une bonne nourriture. Toute sucrerie est interdite, il faut le sevrer. Miguel doit porter le plus tôt possible des chaussures orthopédiques afin de redresser ses pauvres petites jambes.



nourrice sans scrupules

 

Page suivante   Page précédente





Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1971 - 1972
commenter cet article

commentaires

Syven 20/02/2006 16:25

c'est aussi grave que si elle avait tenté de l'empoisonner! c'est révoltant !

Camomille 20/02/2006 23:09

C'est vrai mais il a des gens très égoïstes, elle n'avait que faire de mon enfant, c'était comme une carte bleue, tu n'a pas de sentiment pour elle, elle te permet d'avoir de l'argent, c'est tout. Manifestement elle ne faisait aucune projection dans l'avenir car elle aurait du se douter que cela ne durerait pas éternellement...

mel 20/02/2006 10:51

coucou ma camomille...je comprend ta stupeur et ta douleur devant un enfant qui dépérit sous tes yeux sans que tu comprenne la cause...pauvre petit ange..j'espère qu'il n'a pas gardé de sequelles de cette période difficile..
Par rapport a l'histoire emouvante que tu m'as raconté sur ton commentaire..tu as raison..parfois on est pas attentif à la valeur d'un cadeau qui sort du coeur d'un enfant..j'ai fait la même erreur parfois..mais maintenant je me retrouve avec un tiroir tout plein de petales seches, de feuille d'arbre, de cailloux et meme d'une coquille d'escargot ! des trésors parfois dégoutants mais offert avec amour par les enfants :)

Camomille 20/02/2006 22:53

Il a gardé des séquelles physiques. Il a porté des chaussures orthopédiques pendant 4 ans. Maintenant et depuis quelques années il a de gros problèmes osseux, et ses dents sont très mauvaises. Je suis persuadée que cela a un rapport.Concernant les souvenirs d'enfant je n'ai pas la chance d'en avoir, ils ont été abandonnés ça et là à la faveur de nos changements de domiciles... J'en ai beaucoup de regrets.

eva 19/02/2006 00:39

oui, alors désolèe de ne pas avoir trouvé un mot plus dégradant...

c'est une chose...pour laquelle je n'arrive pas à trouver les mots....une monstruosité inhumaine...:(

je disais qu'elle devait etre démeurée pour faire une chose pareille...une personne lucide d'esprit..comment ne pas avoir des remords?!?!

ça me laisse vraiment complètement sans mot et j'en ai des vertiges...

j'espère qu'elle n'en a pas eu d'autres...

gros bisous...

Camomille 19/02/2006 23:51

Elle a trouvé un travail de vendeuse ou de caissière, je ne sais plus. Au moins elle n'était plus nuisible. Mais tu sais c'était une femme très sympatique, douce, rien ne laissait prévoir qu'elle faisait un truc pareil...

eva 18/02/2006 23:52

eh, oui, c'est dur...quand on ne sait pas trop, quand les choses sont encore cachées...au début c'est toujorus honteux de dresser le doigt, de dévoiler un problème...

quelle femme stupide, quand meme :(

gros bis et à plus!

Camomille 19/02/2006 00:18

Stupide c'est tout ? Tu te rends compte que cette femme faisait manger ses enfant s devant le mien... c'est monstrueux, elle devait bien se dire qu'il y aurait des conséquences.  Je ne pourrais jamais faire une chose pareille, au pire je partagerais en trois parts . Non je n'ai jamais compris ça...

eva 18/02/2006 21:21

oh, quel choc d'apprendre cela...ça doit etre déchirrant...et surtout un petit enfant comme ça, qui ne peut pas parler...on se sent sans moyens...pauvre chou...

heureusement que t'as bien fait de changer de médecin...mais quelle ordure cette nourrice!!!! elle serait à dénoncer, pour qu'elle ne prenne plus d'enfants chez elle!!

bis ma camomille,

bonne soirée

Camomille 18/02/2006 23:41

Elle ne risquait pas grand chose car elle n'était pas déclarée. Les nourrices déclarées étaient trop chères pour nous... Maintenant on se méfie des nourrices car l y a eu beaucoup de scandales mais en 70 on n'en parlait pas trop.

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories