Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2006 7 19 /02 /février /2006 00:02

  


Nous demandons de l’aide à une des sœurs de ma belle-mère qui est assistante sociale. Nous voulons savoir ce qui s’est passé exactement. C’est incompréhensible. Nous récupérons toujours l’enfant très propre et joyeux. La nourrice me raconte les promenades au parc et les jeux avec ses enfants. 
 
La tante va aller rendre visite à cette femme sous prétexte de dire bonjour à son neveu. Nous mettons un piège au point. Je vais apporter deux côtelettes d’agneau, des laitages et des fruits pour deux jours en prétextant que je n’aurai pas le temps de faire les courses le lendemain.

La tante se présente à l’heure du repas, accompagnée d’une de ses sœur qui travaille aux services sociaux de la Mairie.

Elles voient le petit Miguel très sale dans un parc en bois, le pantalon souillé, le visage barbouillé de crasse et de gâteaux, la morve coule du nez à la bouche…
Dans le parc des linges très sales. Il est évident que l’enfant dort là quand il est fatigué. Des gâteaux écrasés, piétinés semblent être sa seule nourriture.

A table, les deux enfants de la nourrice se régalent de petites côtelettes d’agneau identiques à celles que j’ai apportées le matin. Les yaourts et petits suisses qui sont sur la table sont de la même marque que ceux que j’ai apportés…

Les tantes se présentent alors sous leurs fonctions officielles et demandent à voir la chambre et le lit de l’enfant.
Le lit que j’ai fourni n’a jamais été déplié, il est poussiéreux et rangé dans un placard.
Quand on lui demande de montrer le repas qu’elle a préparé pour le bébé, la nourrice avoue. Sans état d'âme, elle donne la nourriture du bébé à ses propres enfants.

Les tantes emmènent le petit immédiatement en menaçant la nourrice de dénonciation si elle s’avisait à en garder un autre.

C’est James qui va chercher les affaires qui restent chez la nourrice. Il la menace et là, je lui fais confiance, elle a dû avoir tellement peur qu’elle n’a sans doute jamais recommencé…


mauvaise nourrice piegee
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1971 - 1972
commenter cet article

commentaires

anic 19/05/2009 14:30

c'est scandaleux...j'ai été nourrice déclarée pendant 3 ans,à la naissance de mon 1er fils et j'ai toujours été très attentive que ses petits soient comme chez eux à la maison,j'ai eu l'occasion de revoir plusieurs fois 2 d'entre eux,et c'est toujours une joie quand ils m'embrassent avec toute leur gentillesse.malheureusement je pense que ce métier ne devrait pas être fait si on a un manque d'argent trop évident,il permet de compléter ses revenus mais pas de gagner sa vie,si non cela sera au détriment des enfants.

Camomille 19/05/2009 17:12


Je crois que le problème était là ! Pas assez d'argent pour nourrir ses propres enfants !



Syven 20/02/2006 16:27

Horrible.
Pour une fois J. a fait quelque chose de correct.

Camomille 20/02/2006 23:10

A ce moment là il a failli devenir humain...

mel 20/02/2006 10:56

Je suis horrifiée ! Je suis d'accord avec eva..c'est atroce de faire souffrir un petit
être sans défense et qui n'a pas encore les mots pr se plaindre et les forces de se défendre...heureusement ton attention à permis de mettre fin à cet horrible cauchemar..gros bisous et à bientôt !

Camomille 20/02/2006 22:59

Mon attention mais aussi le hasard qui a toujours mis un "sauveur" sur mon chemin à chaque fois que j'étais dans une position dangereuse... C'est quand même extraordinaire que justement j'appelle un médecin qui revient d'Afrique et qui voit tout de suite que l'enfant est rachitique! Plus j'écris mon histoire et plus je constate qu'il y a toujours une fin heureuse. C'est curieux!

Riff 20/02/2006 10:45

c'est carrément immonde.ça tiens du mauvais conte pour enfant, l'ogresse et le petit poucet.. je crois qu'une femme comme ça, je lui aurais défoncé la gueule. ça aurait pu mal tourner pour toi à cause d'elle ! vous auriez du porter plainte.... enfin ce n'est que mon avis.
à propos du gentil mot que tu as laissé chez moi, je tiens à préciser que tout ce que j'écris est une fiction, inspirée de faits réels en partie, mais fiction quand même! ^^ je te rassure, je mène une vie plutôt heureuse avec une personne qui m'aime et qui existe pour de vrai. :D à une prochaine!

Camomille 20/02/2006 22:48

Je suis rassurée, vraiment! car dans le réel j'ai vu des gens rechercher un idéal qu'ils n'ont jamais trouvé.En ce qui concerne mon histoire tu sais sur le moment on est tellement bouleversé qu'on ne pense pas toujours à porter plainte. L'essentiel était de tirer mon petit de là. Je ne suis pas rancunière. Je suis impulsive je suis capable de tout sur le moment mais après seul le résultat m'importe.Je reviendrai chez toi.

eva 20/02/2006 09:57

en passant je te laisse un petit paquet rempli de fleurs séchés et parfumés...et un grand bisou, et à la prochaine!
ciao!

Camomille 20/02/2006 22:44

Merci pour ce cadeau ma douce eva. Bises

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories