Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 09:04

 

C'est une lutte de chaque instant ! Dès que je baisse la garde, la cruelle balance passe de 85 à 86 kilos sans aucun état d'âme. Le kilo péniblement perdu en une semaine est regagné en un simple week-end.

Que faire ?

Je ne dois surtout pas dire : « j'en ai marre, ça ne sert à rien... ».

Après tout, ce kilo n'a rien de dramatique. Il est tout frais, tout tendre, un tout petit effort et il peut être perdu. Je dois faire vite. Ne pas le laisser s'incruster.

Dès lundi matin, (c'est le jour où on le détecte habituellement) je me mets au régime. Régime draconien puisque ce n'est que pour un jour ou deux.

Pas question que je fasse un écart. Pas la moindre douceur. Pas de dessert. Je réduits encore les quantités de nourriture...J'ai faim ! Je ressens comme un vide dans l'estomac.

Quand cette sensation devient trop forte, que je me sens prête à « craquer », j'avale lentement un grand verre d'eau.

Au moins, mon estomac n'est plus vide.

Un autre truc : je ne dois pas penser. Il faut que je m'occupe « à mort » ! Ménage à fond, jardinage, etc.

Le succès est garanti : mardi ou mercredi matin au plus tard l'horrible kilo a disparu.

Je peux alors reprendre tranquillement le régime de fond. Je suis de nouveau sur les rails mais j'ai quand même pris du retard pour parvenir à l'objectif.

 

 


 

Page suivante  -  Page précédente


 


 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans La médecine et moi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories