Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2006 2 14 /03 /mars /2006 18:35

 

 

Sous la pression de ses parents, James commence à exercer son droit de visite. Ca ne l’intéresse que dans la mesure où cela me contrarie. Il prend l’enfant, l’emmène directement chez ses parents. Le dimanche, il le récupère et vient directement me le déposer.
 
Il rapporte les vêtements dans des sacs plastic. Ils sont entassés en boule dans un état de saleté incroyable, déchirés et les boutons arrachés. Jamais un seul vêtement n’est remplacé, même pas une paire de chaussettes ou un slip : rien !
 
Ma mère et moi ne faisons aucun commentaire pour ne pas culpabiliser le petit. Nous ne posons pas de questions sur ce qu’il a fait. Quand il parle c’est de son chien ou d’un petit copain.
 
Pour le moment, il part avec son père assez volontiers et c’est bien ainsi.

 
Nous allons en vacances avec ma mère et ma sœur. Ma sœur veut que je sorte et que je m’amuse. Je rencontre un ami, il est prof et pendant ses congés il fait de l’animation de soirées. Il me fait rire, cela faisait bien longtemps que ce n’était pas arrivé.

 
Miguel est insupportable. Il a décidé de dire : " t’es c**’ à chaque fois que je lui parle. Il hurle ça partout et à tout propos. Il fait des colères épouvantables. Je suis exaspérée. Je crie, je punis, je secoue… je ne frappe pas (il a déjà eu sa dose), je pleure d’énervement.
 
Il a aussi décidé de ne plus m’appeler Maman mais par mon prénom. Je comprends qu’il est perturbé par la situation, il n’a plus de repères. Je laisse faire, en vérité cela me flatte de laisser croire qu’il est mon petit frère.
 
Il y a conflit d’autorité avec ma mère ou plus exactement de non autorité. Ma mère le laisse tout faire " pauvre petit, avec des parents divorcés… ". Quand il fait un bêtise elle le menace de le dire à Maman, comme si j’allais punir et gronder pour des choses qui se sont déroulées plusieurs heures plus tôt.
 
Après les vacances avec moi, Miguel parts avec son père qui en réalité se contente de le remettre à ses parents. L’enfant l’encombre, il ne sait pas s’en occuper puisqu’il ne l’a jamais fait.
 
Quelques jours après son retour, Miguel recommence à me dire " t’es c** " à tous propos. Je ne sais plus quoi faire. Je vais chez un pédiatre qui me conseille d’abord de me calmer puis d’ignorer les insultes. 
Je dois faire comme s’il était normal de me faire traiter ainsi. Le plus extraordinaire est que la méthode du pédiatre fonctionne !


 

vacances


Page suivante   Page précédente


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1973 - 1977
commenter cet article

commentaires

mel 16/03/2006 05:21

un tit bonjour matinal, douce camomille..même si je ne passe plus aussi souvent, sois sure que je pense à toi souvent..j'ai parlé de toi à mon amie (qui vit des moments difficiles..) elle n'est pas francophone donc elle ne peux te lire directement..mais elle a été boulverséee par la similitude des situations et du caractère pervers des personnes de votre entourage..la violence aussi a un caractère universel..(j'ai fait le même rapprochement la première fois je t'ai lue ) elle te remercie de ce partage qui l'aide à se sentir moins seule..elle attends de tes nouvelles...gros bisous de notre part à toutes deux...à bientôt peut être !

Honorius 15/03/2006 12:05

merci de ton soutien sur mon fil dans cette passe difficile pour moi. Amitiés du vieux sorcier

eva 14/03/2006 23:54

comme dit Flo-h, oui, c'est une "tactique" d'attaque bien basse - pauvre petit M...au milieu entre ces feux....que cette situation passe vite - puisqu'elle est bien épuisante, je trouve, pour tous - ça ne peut pas continuer...!je t'embrasse bien fort ma Camomille, je vais etre absente jusqu'à lundi et je ne pourrais donc pas passer te lire...je vais quand meme tacher de le faire d'un internet-café, mais je ne peux rien promettre!en tous cas je vais dévorer tous tes articles à mon retour!passe une bonne semaine et un rélaxant week-end, j'espère que le travail ne te prend pas trop!à bientot ;)

Camomille 15/03/2006 00:40

Merci éva, j'espère que tu vas te reposer... pour moi les WE se limitent à 1 journée et encore... mais j'aime ça. Je vais remonter ton fil de temps en temps j'espère que je ne serai pas seule à le faire.Bises et à bientôt

Estelle 14/03/2006 21:44

Bonjour Camomille,
J'ai découvert ton site via le blog de Caroline (je suis moi même expatriée francaise au Canada) et je n'ai pu m'empêcher de t'y laisser un petit mot! Je me suis également prise à lire un à un tes messages sans pouvoir m'arrêter. Des messages forts en émotion avec une grande dose de suspence!  On a aussi envie de crier devant ces injustices...Je suis admirative devant ton courage et j'imagine aussi que ton blog est source de libération ...Ce qui m'a surprise, c'est les détails que tu y apportes! Bravo en tout cas pour la force de vivre que tu apportes...
Et je serais ravie de pouvoir te mettre en lien sur mon site....
Je reviendrais sur ton site...
A bientôt
Estelle

Camomille 15/03/2006 00:37

Bonjour Estelle, tu est la bienvenue chez moi aussi. C'est vrai que parfois je donne dans le détail mais c'est parcequ'ils m'étouffent. Je veux me débarraser de tout cela. Au fur et à mesure que j'avance la paix tombe sur mon passé. Au moment où j'écris je souffre mais après le calme m'envahi. Mon fils sait que j'écrits ce blog. Il hésite à me demander l'adresse pour le lire mais je sais qu'il va venir. Il ignore beaucoup de choses.Je mets un lien aussi avec toi.Amitiés

flo-h 14/03/2006 21:41

le pire c'est vraiment qu'un parent se serve de son enfant pour faire du mal à l'autre, c'est une forme de torture trés aboutie :(

Camomille 15/03/2006 00:30

Et pourtant c'est très courant. J'en reparlerai beaucoup plus tard dans mon récit.

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories