Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2006 3 22 /03 /mars /2006 08:14
 

 


Après de mauvaises vacances avec moi, le pauvre Miguel part en vacances avec son père. C’est la première fois qu’il l’emmène, d’habitude il le laisse à ses parents.

Au retour Miguel ne va pas se cacher sous la table mais se précipite dans mes bras et crie " il m’a jeté dans l’eau, le moniteur est venu me chercher au fond de l’eau " et il pleure.
James s’énerve, il a hâte de partir mais je veux savoir ce qu’il s’est passé.
Il a inscrit Miguel aux cours de natation mais comme le petit avait peur, il l’a jeté sans bouée loin du bord pour le forcer à nager. L’enfant a coulé et se serait noyé si le moniteur n'était pas intervenu. Suite à cet incident le moniteur n’a plus voulu de l'enfant en cours.
James conclut que j’ai fait de " mon fils " une loppette et qu’il est temps qu'il prenne les choses en main pour qu'il devienne un homme.

Le soir, Miguel ne veut pas retirer son slip ni pour se laver, ni pour dormir. De nos jours, un tel comportement m’amènerait à faire examiner l’enfant mais en 1976, je ne savais rien des signes émis par un enfant abusé.
Je me contente de le calmer. Je le laisse seul dans la salle de bain, je n’entre qu’avec son autorisation. Il se lave et change de slip uniquement quand la porte est fermée.
Cette attitude dure plusieurs jours, ce n’est pas normal.

Je pose doucement des questions sur les vacances. 
Il est allé dans un endroit où les gens vivaient nus et son père lui a arraché son slip, l’a frappé très fort pour qu’il arrête de cacher son Zizi dans sa main et il a mis ses vêtements dans le coffre de la voiture pendant toutes les vacances. Il a été obligé de vivre nu comme tout le monde. Il a honte, il craint que l’on voit qu’il est bronzé partout.

Je pense naïvement que cela explique cette soudaine pudeur et je vais même continuer à le croire quand il va refaire systématiquement le même " caprice " à chaque retour de droit de visite. Jamais, à aucun moment je n’ai imaginé que l’on pouvait abuser de lui !


abus sexuel pedophilie



Page suivante   Page précédente

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1973 - 1977
commenter cet article

commentaires

eva 24/03/2006 13:46

....je comprends...dans le sens que parfois il y a des choses, surtout des violences, qui sont tellement impossibles dans notre vie, qui ne rentrent meme pas en question - que de les imaginer possible chez d'autres demande un certain effort......

Camomille 25/03/2006 00:27

Tu as raison. Je n'étais pas préparée à subir cela, je n'avais jamais eu connaissance de telles choses, je les croyais impossibles

Syven 23/03/2006 00:24

C'est sûr qu'il a été traumatisé, le pauvre. Je n'ai aucune peine à te croire quand tu dis qu'à l'époque on n'imaginait pas ça possible. On cachait tout ce qui était malsain au grand public. C'est bien s'il s'en est remis et qu'il a une vie à peu près normale maintenant. Bises ;)

Angelyz 22/03/2006 15:04

pauvre bout de chou :( il en garde encore des séquelles ?
bizou

Camomille 22/03/2006 18:42

Bien entendu, comment ne pas en avoir ?

severage 22/03/2006 11:48

Salut Camomille :)
Je viens de lire l'intégralité de ton blog... qui est assez hallucinant de malheurs et de mauvais sort...mais aussi trés touchant, et trés bien écrit.
J'espère qu'aujourd'hui ta vie est plus belle, et que si tu n'es pas encore heureuse, que tu sois au moins en passe de le devenir avec ton petit bout. Quel age a-t-il aujourd'hui ?

Camomille 22/03/2006 18:39

La vie est belle pour moi et pour lui, il a 36 ans, avec queques séquelles mais dans l'ensemble il va bien.
Merci pour tes mots gentils et je te souhaite la bienvenue chez moi.

cocole 22/03/2006 11:31

c'est terrible! j'espère que ton enfant retrouvera un jour la confiance envers les autres! avec un père pareil, c'est pas gagné!

Camomille 22/03/2006 18:36

Tu peux être rassurée, il a bien compris que tout le monde n'est pas ainsi. J'ai su lui redonner confiance.

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories