Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2006 4 23 /03 /mars /2006 11:12
 

 


Je suis constamment en relation avec mon avocat qui ne me fait plus payer, il a peut-être un peu de remords concernant le divorce, je crois qu’il avait mal évalué l’adversaire.
Je dois affronter de multiples tracasseries : 
- un huissier vient me signifier l’interdiction de porter le nom de mon ex que j’avais gardé par commodité vis à vis de l’enfant.
- les grands parents demandent  un droit de visite, ma mère aussi : ils abandonnent.
- ils demandent un droit de correspondance. Ils peuvent écrire mais comme on ne peut pas m’obliger à lire les lettres : ils abandonnent…


Il ne se passe pas un mois sans mesquineries. De son côté mon ex belle-mère opère en coulisse. Elle m’appelle " la sorcière ", Miguel le ressent très mal, pour lui c’est une très grande insulte.
Elle achète des jouets. Quand l’enfant part elle dit que tant qu’il vivra avec moi il devra tout laisser chez elle mais que s’il reste avec son papa il pourra tout emporter. A chaque fois elle le fait pleurer mais elle poursuit son plan. Cette personne, directrice d'école primaire n’hésite pas à infliger périodiquement cette souffrance à son propre petit-fils.
 
Je sais que plus l’enfant grandit, plus mon droit de garde devient aléatoire. Je fais mon possible pour construire une situation stable. J’ai réussi le concours de rédacteur juridique. Je peux espérer devenir Chef de centre. Une meilleure situation professionnelle devrait jouer en ma faveur.
Je continue de voir " mon normand ". Je suis moins vulnérable accompagnée mais je ne le supporte vraiment plus… ce qui arrive à mon enfant le laisse complètement indifférent.
J’opère un rapprochement avec James. Je deviens amicale, je l’invite même à manger.
Ce changement dans nos relations me permet de négocier les dates de visite, j’arrive ainsi à sauter un week-end ou deux.
James, mis en confiance, parle et j’apprends qu’il va épouser  Luce pour demander la garde de l’enfant car pour eux, il est évident  que  je suis incapable de l’éduquer correctement…



tracasseries mesquines

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1973 - 1977
commenter cet article

commentaires

eva 24/03/2006 13:43

ta réponse me fait penser au fait que...ce qui est souvent le plus triste ne sont pas seulement les torts, les injustices subies dans le passé, mais le fait que les personnes qui s'y trouvent à l'origine ne prennent pas leur responsabilité - je trouve que c'est de faire subir une deuxième injustice..horrible...parce que parfois, de demander pardon, ça peut tout changer...!doux baisers...!

Camomille 25/03/2006 00:25

Oui, un pardon change les choses. J'ai revu il y a quelques années des gens de mon ex belle famille qui m'ont demandé pardon. Cela m'a fait beaucoup de bien, qu'ils reconnaissent qu'ils se sont trompés sur mon compte, c'est tout ce que je demande.

mel 23/03/2006 19:22

bonsoir ma camomille..la manipulation des mots, des sentiments, des situations, de la verité..devient chez certains un art maitrisé au plus haut point..pour faire souffrir..pour humilier...pour briser..le corps et l'esprit..
Se battre contre cela, c'est comme se battre contre un ennemi invisible et obstiné...mais ton amour pour ton enfant, te donne la sagesse et la perséverance pour arriver au bout du tunnel...courage !

Camomille 23/03/2006 23:30

L'attitude de ces gens m'a longtemps détournée de Dieu car je faisait un amalgame. Je crois maintenant que des gens sont croyants (peu importe la religion d'ailleurs) et en tirent de la bonté et de la générosité. Par contre parmi les croyants il y a des gens méchants qui se croient bons parcequ'ils se cachent derrière une religion et y obtiennent le pardon de leurs pêchés.Quand je repense avec quelle ferveur et quelle assiduité ces gens allaient prier alors qu'ils faisaient des choses aussi méchantes, j'en tremble encore de rage.Bonne nuit Mel, et merci de tes visites. Je ne suis pas très "visiteuse" en ce moment, je suis encore dans un passage difficile à raconter...

eva 23/03/2006 12:30

coucou ma Camomille!en te lisant , j'ai l'impression de te voir dans une impitoyable course contre le temps...où plusieures personnes te mettent des batons pour t'empecher d'avancer et le temps te file entre le doigts...c'est essouflant....;)et ennervant aussi, parce qu'on se rende compte de combien c'est facile de manipuler les apparences et d'enfoncer son prochain en appuyant sur ses points faibles...et les actes de cette belle-famille sont des vraies mesquineries, ils me font horreur :(je t'embrasse bien fort,ciao!

Camomille 23/03/2006 23:21

C'est bien une course contre le temps qui est engagée. Mes ex beaux-parents nient avoir fait ça, ils ne se souviennent pas... disent-ilsMon fils ne leur pardonne pas il dit qu'ils ne peuvent pas "ne pas savoir" ce que son père lui faisait.

cocole 23/03/2006 11:58

j'ai des amies qui ont aussi comme toi de trribles retombées des suites du divorcece n'est pas chose simple! comme de rester d'ailleurs!pas juste quand même!tous ces maux me font relativiser avec mes petits soucis quotidiens!bisous et bonne journée

Camomille 23/03/2006 23:16

Les malheurs sont comme la douleur, ce n'est pas parceque d'autres souffrent plus que toi que tu as moins mal... Tes "petits" soucis peuvent te donner autant de souffrance que les grands soucis des autres. Merci pour tes commentairesA bientôt

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories