Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 12:45


Depuis le mois d'août -date à laquelle elle n'a pas « pu » me recevoir, même pas juste le temps de se dire bonjour, sœur n°4 ne m'a parlé qu'une seule fois, en novembre, pour me souhaiter un bon anniversaire.

J'ai décidé de ne pas la forcer, je n'espère rien d'elle.

Je suis donc étonnée qu'elle me souhaite une bonne année. Nous échangeons des banalités. Elle a appris par sœur n°3 que j'avais une maison en Bretagne et elle s'en réjouis.

D'apprendre que nous passons à 20 km de chez elle ne l'incite pas pour autant à nous inviter à lui rendre visite. Je ne demande rien non plus.

Sœur n°3 est hospitalisée pour une intervention sérieuse. Elle me téléphone de l'hôpital puis me laisse sans nouvelle. Folle d'inquiétude, au bout de deux jours j'appelle chez elle. Elle est là, car la personne qui devait veiller sur son mari n'a pas entendu qu'il avait un malaise, il est tombé et resté au sol plusieurs heures. Ma sœur, appelée d'urgence a quitté l'hôpital pour mettre son mari en sécurité.

Elle est complètement accablée, sans solution. Je lui conseille de téléphoner aux maisons de retraite qui pratiquent de courts hébergements pour permettre au conjoint ou à la famille de s'absenter ou de se faire soigner.

Trois jours plus tard, ma sœur m'appelle de l'hôpital où elle est de nouveau rentrée après avoir placé son mari dans une maison de retraite médicalisée. Elle me remercie et m'annonce que son mari va me tenir au courant du résultat de l'opération.

Deux jours passent. Rien ! Pas de nouvelles ! J'appelle mon beau-frère qui commence par me demander d'un ton agressif comment j'ai eu son numéro puis dit qu'il a bien pensé à tenir sœur n°4 informée mais qu'il n'a   pas   du   tout   pensé à moi !

C'est toujours agréable à entendre...

Je suis bien stupide de m'inquiéter de personnes pour qui je ne compte pas vraiment.





Quelques jours plus tard, n°4 m'appelle. Pour la première fois elle se laisse aller aux confidences. J'ai bien fait de jouer l'indifférence.

Elle me parle de ses enfants et petits enfants, elle dit que c'est plus facile avec moi qu'avec n°3 qui, sans enfant, « ne peut pas comprendre ».

Je devrais me réjouire de ce rapprochement mais au travers de nos conversations jaillissent  des révélations qui contredisent ce que n°3 m'a fait croire pendant des années.

Je me pose toujours la même question : « pourquoi n°3 a toujours prétendu avoir rompu toute relation avec n°4 alors qu'elles se fréquentaient assidûment » ?  Je ne trouve pas de réponse et je me sens... trompée.

En fait je suis jalouse. N°3 m'a toujours fait croire qu'elle entretenait avec moi une relation particulière alors qu'il n'en était rien. Je découvre que n°4 sait tout de moi jusqu'au plus petit détail alors que l'inverse n'est pas. J'ai été tenue à l'écart de tout.

Je dois me retenir pour ne pas crier à la trahison sous peine de perdre les deux sœurs qui me restent.

Plus le temps passe et plus le doute s'insinue en moi... Qu'en est-il de mes deux autres sœurs qui d'après n°3 ne veulent plus entendre parler de moi ? Se voient-elles en cachette ? 

N°3 n'a jamais été capable de me donner la raison pour laquelle elles ne voudraient plus me voir. Je n'ai jamais compris quel pouvait-être leur motif. Je vais devoir attendre que n°4 le dise mais il me faudra ruser car dès que je pose une question directe elle change de sujet. Le terrain est miné, je dois être patiente bien que ce ne soit pas dans ma nature.


 

Page suivante  -  Page précédente




Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2008
commenter cet article

commentaires

ISA 10/03/2009 20:04

bonsoir,je viens de tomber par hazard sur votre blog. Je viens de commencer un régime au vinaigre et il est vrai que votre expérience m'encourage à perdre mes kilos.Je fais 80 Kgs pour 1,61m, je voudrai perdre 20 Kgs, j'en ai perdu déja 1 depuis que j'ai commencé le régime.Courage pour la suite.

Camomille 10/03/2009 23:20


Courage, ça marche mais le vinaigre ne fait pas tout !  Il faut se contrôler ! Je me suis laissée aller ces derniers temps mais depuis 10 jours j'ai repris le régime sans chocolat



Vanoise 13/02/2009 14:56

Bonjour CamomilleJe suis arrivée par hasard via le portail d'OB sur ton blog.Je me reconnais dans tes relations avec tes soeurs. C'est très difficile à vivre, et c'est une bonne façon de faire que d'avoir un blog pour en parler. Je suis tout à fait d'accord avec toi, comme tu le dis sur la page d'accueil, ça ne se passe comme ça pas de regarder l'avenir en tournant la page.J'ai lu quelques uns de tes articles, je reviendrai pour continuer. Ta façon de raconter les événements de la vie est tout à fait juste.Je m'abonne à ta news et je te souhaite une bonne continuation.

Camomille 15/02/2009 22:42


C'est en rendant "publique" ce genre de relation qu'on s'aperçoit qu'elle n'a rien d'unique. J'ai même souvent l'impression que lorsque les relations semblent bonnes c'est qu'en fait chaque membre
"accepte" les vacheries des autres... Il existe certainement des familles qui s'entendent bien mais je pense que c'est quand même rare. Après tout, on ne s'est pas choisis... Merci de me laisser un
mot c'est très encourageant de pouvoir partager.


Marishka 25/11/2008 07:12

Bonjour Camomille.
Hier je me suis penchée longuement sur ton blog. Quand je dis longuement, c'est même très longuement, car j'ai commencé à te lire en fin de matinée.... je suis allée déjeuner, j'ai repris la lecture ININTERROMPUE jusqu'au dîner.... puis reprise de ta lecture jusqu'à 0 heures !!!!!! plus de 13 heures non stop ! sur ton blog ! J'ai dû contribuer à faire monter ton BR ce matin !
Mes yeux en ont pris un coup. J'étais obligée le soir de grossir le texte, mes yeux fatiguaient, mais prise dans ton histoire, j'ai voulu aller jusqu'au bout !
Moi je ne cherchais pas du patchwork !
 J'ai ainsi découvert ta vraie vie, et qui n'est pas banale ! je comprends fort bien que tu fasses ce blog, qui est en quelque sorte un exutoire.
Je te souhaite une bonne journée et te fais de gros bisous. Marishka

Camomille 26/11/2008 17:56



Pardon pour tes yeux


Si tu savais comme je suis bien mailtenant que je me suis soulagée de tout ce qu'il ne fallait pas dire...


Le blog : c'est le psy du pauvre


Bonne soirée



Marishka 24/11/2008 11:20

Bonjour Camomille
Merci de ta visite !
Ça ne me gène pas du tout ! au contraire. Je vais en faire de même pour toi ! je pourrai ainsi parcourir "ta vie en patchwork" plus aisément.
Bon début de semaine, bonne journée et gros bisous. Marishka

Camomille 24/11/2008 11:23



Merci !


Pour le lien c'est fait .


Bonne journée à toi aussi


Camomille



Djemaa Pascal 12/11/2008 22:49

Bonsoir, vive la vie! Pascal.

Camomille 24/11/2008 11:26


Vive la vie alors !


Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories