Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2006 4 20 /04 /avril /2006 11:15
 
 
L’ambiance morose est telle que les enfants et moi accueillons avec indifférence la nouvelle que Boris est si fier de nous annoncer : il a trouvé des investisseurs pour son projet de haricots verts.

Il parle de " millions et de milliards " comme d’habitude et nous n’y prêtons plus attention. Il fait de nombreux voyages en brousse, revient avec des fruits et des champignons (des kilos de fruits et des kilos de champignons que nous devons nettoyer et congeler dès son arrivée). C’est l’occasion pour lui de nous raconter des histoires qui font rêver. Il est persuadé que cette fois, nous allons devenir riches…

La concurrence sur le marché du haricot vert frais est trop rude, la Société va faire du surgelé. Boris est chargé d’organiser la production mais il doit d’abord superviser la construction de l’usine.
Il n’a pas de statut, il demande de l’argent pour vivre, on lui donne ce qu’il veut… Il parle de déménager, de m’employer dans sa société. Je refuse d’en savoir davantage tant qu’il n’a pas de contrat de travail. Pour le moment, tout repose encore que sur du vent.

Il obtient très facilement un contrat qui comprend (pour les expatriés) la prise en charge par l’employeur des frais de logement, d’électricité et le personnel de maison.
Boris est directeur adjoint, nous choisissons une très belle villa meublée avec piscine.

L’ambiance familiale est passée au beau. Nous faisons les paquets avec beaucoup d’empressement, l’entente est merveilleuse.
J’ai récupéré ma voiture, j’habite une magnifique maison et nous ne manquons plus d'argent. La maison est pleine de rires et de musique.

Miguel est ravi, il dispose d’une piscine et en prime la salle de séjour est équipée d’un énorme aquarium, il est sur un petit nuage…

Rosalie occupe une chambre adorable avec un cabinet de toilette personnel… un rêve pour une jeune fille qui passe des heures, comme toutes les filles de son âge, à se regarder dans un miroir.

Les amis perdus de vue pendant nos années noires " retrouvent " notre adresse et la maison ne désemplit pas.

Nous goûtons un bonheur bien mérité.


pannier de légumes, abondance,haricots verts, piscine




Page suivante - Page précédente

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1977 - 1991
commenter cet article

commentaires

cocole 13/05/2006 18:18

un peu pour souffler entre deux!! ça fait pas de mal!mais je crainds que ça ne dure pas!

Camomille 14/05/2006 00:52

 
Hélas....

mel 21/04/2006 02:30

coucou ma camomille..enfin un peu de repos bien mérité...comme une bouffée d'oxygène pour toi et pour les enfants..déja bien éprouvés..faire le plein de bonheur..en esperant que ca dure le plus longtemps possible.. ! quel âge ont les enfants à cette époque ? gros bisous

Camomille 22/04/2006 01:10

Bonsoir, Mel. Oui j'ai fait le plein de bonheur à ce moment là.
R. a 15 ans et M. 14 ans.
Je suis énervée, OB demande 1 mn pour valider les commentaires...
 

Coco 20/04/2006 19:36

Je ne perds pas une miette de ton histoire et enfin je prends le temps de me poser pour te laisser un petit mot.
On sent un grand soulagement au travers de ces lignes, une renaissance de la famille, ça fait du bien.
Gros gros bisous

Camomille 21/04/2006 00:35

Merci Coco, moi aussi je suis soulagée que les choses semblent s'arranger pour toi. Mais c'est vrai que ce n'est pas encore vraiment stable.
Je t'embrasse.

angelyz 20/04/2006 19:03

enfin, oui ! un peu de bonheur !!!

Camomille 21/04/2006 00:33

C'est fou ce que cela repose....

Maïté 20/04/2006 15:26

j'aimerai si vous etes d'accord pouvoir discuter un peut avec vous si vous etes ok laissez moi un com sur mon blog

Camomille 20/04/2006 16:55

Je réponds toujours aux invitations... à bientôt

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories