Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2006 2 25 /04 /avril /2006 17:17
 

Les économies que nous avons (peu car par manque de sagesse nous avons profité de la vie au lieu d’économiser) servent à racheter une partie de nos meubles et assurer les dépenses en cours. Nous devons maintenant payer le loyer et l’électricité qui sont très chers.

Boris essaye de sauver la situation en trouvant un repreneur pour l’usine mais l’installation est trop énorme, personne n’accepte de se lancer dans l’aventure. Il reprend ses livraisons de légumes aux revendeurs et instaure un système de commandes de paniers. Les paniers arrivent tout prêts au nom de la cliente. On y ajoute souvent une surprise : des asperges, des fraises, de l’oseille (des denrées que l’on ne trouve pas ici).

Avec les légumes arrivent aussi des fruits de la passion, c’est la saison mais la consommation est très faible. Boris qui n'arrive pas à les vendre. les garde dans des caisses chez nous.
J’ai du temps libre, ,je ne vais plus à la gym et je ne trouve pas de travail. Je cherche à utiliser ces fruits qui m’encombrent. Je fais des gelées et des jus de fruits. Ces jus sont très bons, j’ai trouvé le bon dosage d’eau et de sucre. Tout le monde est unanime, c’est délicieux !
Je prépare des bouteilles et Boris en offre une avec chaque panier. C’est un succès, nous avons des commandes.

Pourquoi ne pas commercialiser ce jus sur une plus grande échelle ? La saison des fruits ne dure que trois mois ; il faut faire des réserves. Boris a démarché un fabriquant de yaourt qui est intéressé par le jus concentré. Il propose de nous prêter une chambre froide pour stocker nos bouteilles en contrepartie de la fourniture gratuite de quelques litres.
J’ai embauché 5 personnes pour m’aider (il faut ouvrir les fruits et presser la pulpe qui entoure les grains).

Boris raconte partout que nous allons gagner " des millions et des milliards " avec ce jus… cela attire la convoitise du fabriquant de yaourt qui propose de racheter tout le lot pour quelques francs car il déduit les frais de stockage !
Nous refusons, il nous donne 8 jours pour libérer la chambre froide et garde une centaine de bouteilles en paiement. Boris parle de notre problème à une de ses clientes, Mme Parks qui propose une association pour la fabrication du jus. Elle loue une chambre froide et nous déménageons les bouteilles.

Mme Parks prend à sa charge le paiement des gens qui font le jus chez moi (une quinzaine de personnes maintenant). Nous travaillons de 6 heures à 16 heures, il y a du jus partout, ça colle, nous sommes épuisés mais l’ambiance est géniale. Nous attendons avec impatience l’autorisation d’exploitation, le local est déjà trouvé.

Boris est arrêté par la police, et placé en détention. Il est accusé d’avoir proféré des injures contre le Président (c’est le motif classique d’expulsion). C’est le fabriquant de yaourt qui a trouvé ce moyen pour se débarrasser de nous et exploiter le jus de fruit.

Mme Parks fait libérer Boris mais elle est furieuse : il a failli tout faire échouer par ses bavardages stupides. Dans sa rage, elle tarde à payer la facture d’électricité du local, le courant est coupé et toutes les bouteilles de concentré fermentent et explosent…
Je suis désespérée, tant de travail, tant d’espoir réduits à néant…

Mme Parks me convoque. Elle est furieuse contre moi : elle dit que j’aurai pu avoir " la dignité " de venir l'aider à mettre toutes les bouteilles à la benne !
Je lui hurle à la figure que c’est sa faute, que j’ai travaillée plus de 10 heures par jour pendant trois mois, que par sa faute je n’ai plus rien, qu’elle devrait avoir au moins " la dignité " de s’excuser et reconnaître que tout cela est du à sa négligence !
Elle me croyait docile et soumise, ma réaction la séduit. 
Elle s’excuse et me propose de travailler avec elle dans son agence immobilière. J’accepte bien que ce travail ne m’enchante pas, je vais sortir de l’isolement dans lequel je vis depuis trois mois et l’énergie de cette femme m’attire
.
 
 

Passiflore, Fleur du fruit de la passion,jus de fruit,bavardages,vantardise



Page suivante - Page précédente

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1977 - 1991
commenter cet article

commentaires

cocole 13/05/2006 18:33

voilà une suite à laquelle je ne m'attendais pas!!étonnant tout ça!!!

Camomille 14/05/2006 00:55

/

eva 26/04/2006 08:50

d'aventure en aventure...la vie est un long cheminement et tu y marche très bien!!!! malgré les difficultés, tu rébondis toujours merveilleusement!! ;)ciao!

Camomille 27/04/2006 23:04

Gentille Eva, je t'embrasse très affectueusement, j'ai le sentiment que tu as besoin de réconfort en ce moment non ?

angelyz 26/04/2006 07:31

un cagnas est un fainéant ;)mais pourquoi ce titre pour cet article ?bonne journéebizou

Camomille 26/04/2006 19:16

Le fruit de la Passion est le fruit de la  Passiflore :
Nous nous coucherons moins bêtes ce soir ....
Bises

Estelle 25/04/2006 22:30

bonjour Camomille,
wow...je suis epatée par ta ténacité à tout faire pour que tout marche....quoi qu'il arrive...Vous nous donner une vraie lecon de vie...de courage et c'est remarquable
J'ai plein de questions bien sur cette expatriation, la duree...la fin si il y en a une...mais j'imagine que il va falloir s'armer de patience...
 A bientot,Estelle

Camomille 26/04/2006 00:16

Je dois faire des efforts de reconstitution surtout dans la chronologie des faits. Je vous raconte mon histoire, c'est vrai mais aussi je mets à plat tout ce qui est en moi, que je n'ai pas eu le temps d'analyser. Je suis chez le psy, ici, il ne faut pas l'oublier...
Je ne veusx pas brûler les étapes, je ne veux plus y repenser après, quand j'aurai fini d'écrire. Ce blog sera une base sur laquelle on parlera.
Oui, il faudra patienter.... Amitiés Estelle.

mel 25/04/2006 21:37

coucou ma camomille..les épreuves, je vois bien, ne manquent pas..elles se suivent et ne se ressemblent pas..ce qui ne change pas..c'est ton courage et ta détermination qui t'aide à t'en sortir à chaque fois..gros bisous !!!

Camomille 26/04/2006 00:10

Merci Mel tu sais j'ai toujours le même but depuis le début : mon fils...

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories