Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2006 2 02 /05 /mai /2006 14:01
 
 
 
 
 
Il est temps que je prenne un avocat pour constituer ma défense.  
L’ami de Mme Parks me présente une avocate qui vient en Afrique deux fois par an. Lui ne sera qu’un intermédiaire.
La rencontre se fait au Consulat où le Consul m’a vivement recommandée. L’avocate accepte de me défendre. Elle est très émue par mon récit.

Elle ne cache pas que l’affaire s'annonce très difficile. 
Bien que mon histoire soit cohérente, il faut se rendre à l'évidence : il n’y a rien à mettre à mon dossier. Aucune preuve ne vient  justifier ce qu'il est convenu d'appeler "un rapt d'enfant".
Les juges ne se contenteront pas de mes paroles. Il est indispensable de réunir des témoignages confirmant les sévices… 
Je donne une liste des gens que j’ai connus à l'époque mais je ne vois pas bien de quoi ils pourraient témoigner. Mon ex époux n'était quand même pas assez stupide pour maltraiter son enfant devant témoin.
Je peux seulement recueillir des témoignages ici, en Afrique,  pour attester que mon fils a été bien élevé…


Dès son retour, Bénédicte, mon avocate, consulte mon dossier. Elle m'apprend que non seulement je suis condamnée à un an de prison ferme mais que James vient juste de déposer une autre plainte, comme il en a le droit, quelques mois avant la majorité de l’enfant.

Soeur n°3 invite Miguel pour les fêtes de Noël. L’avocate suggère qu’il en profite pour rendre visite à sa famille et essayer d’obtenir que son père retire la dernière plainte. 

En toute logique, ce ne devrait pas être bien difficile. Elle suppose que le père tout à la joie de retrouver son fils après onze années, devrait accepter.
 



papi,mamie,avocat,plaintes,proces,accuse

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1977 - 1991
commenter cet article

commentaires

cocole 16/05/2006 09:51

et quel courage il a eu de parler pour remettre les choses en place, les grand-parents sont souvent des personnes trés intimidantes pour leurs petits enfants, ils ont l'impression que leur parole est vérité, et n'osent les contrarier!

Camomille 16/05/2006 23:45

En plus ce sont des gens intimidants par leur position : Lui inspecteur des impôts et elle directrice d'école primaire... Il a été vraiment courageux....

mel 04/05/2006 04:24

Il n'y a de pire aveugle que celui qui ne veux pas voir..je comprend la douleur et la colère de M qui voit la personne la plus chère à son coeur, celle qui l'a aimée et l'a protégée...se faire calomnier..alors qu'on excuse les vrais bourreaux...il a besoin de dire ce qu'il a sur le coeur...de vider son trop plein de douleurs et d'incertitude...et d'entendre des explications..des mots rassurants, apaisants..pour pouvoir se reconstruire...mais apparement les grands parents vivent tjr dans leurs illusions..un manque de compréhension intolérable...je crains le pire pr le face à face avec le père...gros bisous ma camomille j'espère que tu vas bien..

Camomille 04/05/2006 17:18

Concernant la violence (les coups) cela ne les choque pas car c'est chez eux monnaie courante. C'est normal de se battre, de tout casser, de hurler. J. frappait ses parents et tout le monde trouvait cela banal... ils ne peuvent pas comprendre que pour moi ce soit intolérable.
Concernant les perversités, ils ont tout simplement refusé de voir, c'est tellement facile de fermer les yeux...
Merci Mel de venir me parler de choses si tristes alors que la joie est de mise chez toi.
Je t'embrasse très fort. 

Coco 03/05/2006 14:22

Je passe en coup de vent, je te fais de gros bisous et je pense bien fort à toi

Camomille 03/05/2006 15:15

Merci Coco, moi aussi je pense à toi. Bises

honorius 03/05/2006 13:18

merci pour ton soutien. Amities d'honorius

Camomille 03/05/2006 15:14

C'est normal de se soutenir.

vega 03/05/2006 13:00

merci, Camomille, pour le brin de muguet déposé sur mon fil ;)
Bon courage et bonne continuation!

Camomille 03/05/2006 15:14

Bises Vega.

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories