Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2006 1 29 /05 /mai /2006 08:35
 
 


 

Au cours de la semaine qui précède le procès, nous achetons des vêtements de saison. Miguel découvre les grands magasins. Je retrouve des sensations oubliées. Miguel s’étonne de tout et cela amuse les gens qui doivent se demander d’où il sort…
Nous rions de tout, nous parlons à tout le monde comme cela se fait en Afrique.
Je suis parfaitement détendue, presque euphorique. Mon avocate dit que c’est normal. Après avoir fui la justice pendant des années, je sois soulagée d’en finir enfin.

Je ne sais comment faire pour que Miguel puisse disposer d’un peu d’argent quand je serai en prison. Je ne peux pas compter sur ma sœur et je ne veux surtout pas qu’il dépende de sa famille paternelle qui en profiterait pour exercer sa dominance.

Je vois encore l’expression du visage de ma responsable de compte quand je lui ai demandé comment faire pour que mon fils puisse retirer de l’argent quand je serai en prison. J’ai bien cru qu’elle allait sonner l’alarme…
Je ne pouvais lui donner les raisons de mon emprisonnement futur car elle ne m’inspirait vraiment pas confiance. Pour la rassurer j’ai dit que l’argent dont je disposais n’avait pas été volé, mais elle a continué à avoir peur. Elle avait hâte de nous voir partir.
J’ai redéposé ma signature (en treize ans elle a évolué) et fait enregistrer celle de mon fils. J’ai en poche une procuration à son nom que je pourrais envoyer le cas échéant.
Je suis inquiète car je sais qu’il n’est pas suffisamment mature pour gérer l’argent dont je dispose. J’ai peur qu’il ne dilapide ce petit pécule destiné à sauvegarder notre autonomie. Pour le moment je n’ai pas de solution…
 
Rosalie est étonnamment gentille avec moi, plus qu’elle ne l’a jamais été. J’en serais ravie si elle ne se comportait pas envers sa mère comme elle le faisait avec moi en Afrique. Même visage de marbre, mêmes réponses glaciales, même indifférence… ça me met mal à l’aise…

Le veille du procès, je prépare mes affaires, je dois me présenter très tôt devant le Palais de Justice de Paris où j’ai rendez-vous avec mon avocate.
C’est incroyable mais je m’endors paisiblement.
 

avant d'aller en prison, veille d'emprisonnement,prison,proces,avocat

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1991 (le procès)
commenter cet article

commentaires

Sad Song 29/05/2006 22:58

2 fautes d'orthographe en six mots, pas mal :p

Camomille 30/05/2006 00:26

Je m'en moque de l'orthographe, 
Je vous aime.... 

angelyz 29/05/2006 21:56

euh sad song.. oui mais non ! je préfère tenter et dommage si j'arrive trop tard  ;)au fait, tant qu'à y être.. on écrit newsletter et non pas newslettre, c'est un mot anglais.. à moins que tu aies décidé de tout franciser (ce qui ne serait pitêt pas plus mal :D)bizou et bonne soirée à toutes et tous

Camomille 30/05/2006 00:24

Sad Song a fait une faute de frappe,  elle maîtrise très bien la langue anglaise...  tu peux aller lire son blog!!!!!
Bises à toi, et à Sad Song

eva 29/05/2006 19:29

...le sommeil des justes, une fois qu'on sait qu'on fait ce qui est "bien", on ne se soucit pas ;)oulla, les prochaines pages doivent etre délicates à rédiger...la confrontation publique avec cette "famille" impossible...ouf!!comme toujours bon courage, gros baisers! :)

Camomille 30/05/2006 00:16

Le sommeil comme une fin .... comme on se couche après avoir beaucoup nagé. L'aboutissement de toutes ces années de fuite. Les dès étaient jetés...

Sad Song 29/05/2006 17:35

Olalala je fais de ces fautes d'orthographe moi...INscriS toi, avec un s bien sûr

Camomille 30/05/2006 00:10

Pas moyen d'aller corriger, ce n'est pas grave, merci pour tes commentaires. Bises

Sad Song 29/05/2006 16:56

Angelyz inscrit toi à la newslettre!

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories