Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2006 3 07 /06 /juin /2006 12:24
 


 
 
 
Quand j’ai terminé, la Présidente donne la parole à l’avocate de mon " ex ".
Elle attaque d’une voix rocailleuse et tonitruante  : " Mais alors, Madame Camomille ne fait pas confiance à la justice de son pays ? "

C’est la phrase qui tue, c’est nul, mais ça marche… La présidente me regarde interrogative.
Je suis en colère, qu’est-ce que cela a à voir avec mon affaire ?

" J’ai confiance en la justice de mon pays, si je n’avais pas confiance, je ne serais pas là car rien ne m’obligeait à revenir (la Présidente hoche la tête en signe d’accord), si je me suis sauvée c’est parce que les faits se sont produits à une époque où on n’écoutait pas encore la parole des enfants. J’ai cherché comment protéger mon fils mais je n’ai pas trouvé d’autre solution que la fuite ".
Mes juges et le procureur échangent un regard, je vois qu’ils sont d’accord avec ce que je viens de dire.

L’avocate n’a pas d’autre question, elle annonce qu’elle va lire un message que son client et son épouse ont rédigé à l’attention de Miguel.
Elle lit une très longue lettre dans un style emphrasé qui dit que par ma faute Miguel n’a pas eu la possibilité de les aimer alors qu’avant qu’il soit enlevé ils étaient très bien ensemble.
La Présidente est agacée par cette lecture qui n’en finit pas et dont on ne voit pas le but. Elle finit par interrompre la lectrice disant qu’on a bien compris le sens de la lettre.

Le procureur s’étonne que cet homme qui m’a poursuivie sans relâche pendant treize années dans l’espoir disait-il de revoir son fils et de se venger, ne soit pas là quand il a enfin l’occasion de voir ses vœux exaucés…
L’avocate répond : " il n’a pas eu le courage d’affronter le regarrrrrrrrrrrrrrrd de Madame Camomille "… cette réponse et le ton employé laissent le tribunal perplexe…et amusé.

A ce moment j’ai le sentiment que les choses tournent à mon avantage... mais le procès n’est pas fini.




plaidoirie, avocat,procès


 
 



Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1991 (le procès)
commenter cet article

commentaires

miguel 25/02/2008 17:59

tu oublies le momment ou l avocat de mon "cher pere " insulte la cour voici en gros ces parolles "En tant qu avocate de peres abuses par leur "femmes " je suis abituee a de plus grand proces , a une cour moins vielle ,avec des jurets et de grandes plaidoiries " voici ca presentation a la cour comme pave dans la mare on ne peut mieux merci a cette "grande dame " du baro Nimois

Sad Song 08/06/2006 01:15

Hé bé, de rebondissements en rebondissements... Ton fils a t il été appelé en tant que témoin?Bisous

Camomille 08/06/2006 06:05

Patience, Sad... Il a été entendu mais pas comme témoin. Les gens de la famille sont "simplement" entendus mais n'ont pas la qualité de témoins...
Bises

angelyz 07/06/2006 22:43

un petit peu d'air ! ouff ! en tout cas, ton avoicate a fait un tour de force, bravo ! voyons la suite...bizou ma pupuce

Camomille 08/06/2006 00:16

Bises à toi aussi

Estelle 07/06/2006 17:39

un petit bonjour canadien...pour te dire que je viens toujours te visiter...
Ton récit m'a une fois de plus touché en plein "coeur'!  Bonne semaine à toi Camomille!
Estelle

Camomille 07/06/2006 18:08

Merci Estelle, je suis venue plusieurs fois, mais je n'ai pas retrouvé mopn mot de passe et le soir je suis fatiguée, je n'ai pas envie de chercher, ton système est trop compliqueé
Bises

eva 07/06/2006 16:14

oh, tu sais, je trouve qu'on se sent déjà un peu entre amies - avec la présidente... ;)et je lis aussi un certain air d'optimiste dans tes mots, ça fait du bien!...vivement la suite!baisers!

Camomille 07/06/2006 18:07

Entre amies est peut-être un peu exagéré, disons entre femmes qui se comprennent.

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories