Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 14:24
 
 
 
 
 
Miguel et moi sommes logés, chauffés et même nourris. En échange nous subissons vexations, humiliations et insultes.
A table, il y a les morceaux pour eux et les morceaux pour nous, le fromage pour eux et les restes pour nous. Si Miguel prend du beurre mon beau-frère dit : profite bien car bientôt vous n’aurez plus les moyens d’en acheter.
En guise de bénédicité il commence chaque repas par  : " Ici vous êtes en France, c'est fini la belle vie, vous allez devoir travailler, il n’y a plus de boy pour faire votre sale boulot. Ici on dit " bonjour Madame, s’il vous plaît Monsieur, merci Madame et au revoir, Monsieur ".
Il dit que nous devons nous mettre ça dans le crâne.
Quand nous partons en entretien d’embauche, nous avons toujours droit à une piqûre de rappel.

Miguel aussi cherche un emploi en attendant l’appel de l’Armée. Il trouve un poste de surveillant dans une grande surface. Lors de la visite médicale d’embauche, il inventorie tous ses petits bobos : il a mal au dos, au poignet, au genou, etc. Bien entendu, il est déclaré inapte…
Il revient mortellement déçu. Pour lui remonter le moral je le taquine sur sa naïveté, il est inutile de l’accabler d’avantage… Son oncle le couvre d’insultes : c’est un crétin, un fainéant, un incapable, un âne qui n’a rien fait à l’école…
Miguel pleure, il n’en peut plus…

Comme nous avons encore besoin de leur hospitalité, il faut que la rupture vienne d’eux pour qu’ils ne nous mettent pas à la porte. Nous boudons les repas (nous mangeons un sandwich juste avant d’aller chez eux) ma sœur se vexe et dit que nous devons nous débrouiller pour manger chez nous. Elle ajoute que cela nous incitera peut-être à trouver du travail au lieu de faire les " fines bouches ".

Je ne m’explique pas son agressivité, il y a moins d’un mois que nous cherchons…
Nous les évitons et ne les tenons plus au courant de nos démarches.

Ils se rendent compte qu’ils sont allés trop loin. Pour Noël  ils m’offrent une formation sur tableur et traitement de texte.
La clef indispensable pour que je trouve un emploi.
 
 

recherche d'emploi,Armée,boy,Noel

 

 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1991 (le procès)
commenter cet article

commentaires

cocole 19/06/2006 08:39

des têtes à claque,j'ai lu le premier com ainsi que ta réponse, ça laisse songeurà penser que tout caractère acariâtre et désagréable cache une souffrance, c'est bien possible; même si cela n'excuse pas le comportement, cela expliquerai...

Camomille 19/06/2006 09:24

Je trouve toujours un peu facile d'expliquer la méchanceté de certains par leurs souffrances. A l'inverse je me demande si leurs souffrances n'étaient pas méritées...
Ils font  des vacheries, les gens les punissent et là ils deviennent  "victimes" et encore plus méchants mais cette fois ils ont des excuses....  non, il n'y a aucune raison de faire payer aux autres...

Sad Song 15/06/2006 16:18

Un jour que je parlais de ça avec mon fils il m'a dit : Elle devrait te remercier au contraire car cela lui a évité d'avoir une vie morne sans histoire, au moins elle a vécu quelque chose... quelque part,il n'a pas tort...Il a tout a fait raison!! Et encore plus important : tu lui as donné une raison de râler et se plaindre! Que demande le peuple!bises

Camomille 15/06/2006 18:44

Tu as parfaitement raison, tu m's beaucoup fait rire... mais hélas ils vont me rendre responsable de choses bien plus graves et ça parfois  ce n'est pas facile à accepter sur le moment.
Je t'embrasse.

Martine 15/06/2006 15:59

Merci pour ton inscription sur mon annuaire.
Bonne journée. Bises.

Isabeau 15/06/2006 10:03

Bonjour,
Je viens de lire ton dernier article, au fil de la lecture de celui-ci, ma respiration s'accélérait, comme une panique à l'intérieur, car je me suis mise à ta place et à celle de ton fils, ça doit être difficile de vivre un conflit familial surtout lorsque tu es hébergée provisoirement, peut-être de la jalousie face à ton passé en Afrique ?
Je reviendrai lire tout ça pour mieux comprendre, je te fais des bisous Camille et courage dans ta recherche d'emploi :)
N'hésite pas à frapper aux portes, insister, laisser ton cv, même s'il est "mince" demande à obtenir un entretien afin de bien montrer ta motivation, et surtout, enfin, je sais pas si tu as des connaissances là où tu habites, mais rien ne vaut les connaissances pour trouver un emploi... Demande partout, à ton médecin, pharmacien, puis amis ou famille... Voilà ;)
Biz à toi

Camomille 15/06/2006 18:41

Merci pour ces précieux conseils, mais j'ai un emploi, cela se passait en 1991.
Tu vas être obligée de faire un peu de lecture si tu veux comprendre...
Bises

:0026: framboise :0026: 14/06/2006 22:12

une formation ?enfin un geste intelligent qui devrait être un atout pour trouver du travail ...un petit espoir ?

Camomille 15/06/2006 00:15

J'avais essayé une formation par l'ANPE mais en 1991 ce n'était pas très au point. L'organisme n'avait même pas les logicielsn juste une démo et ils nous expliquaient sur le tableau...  Mon beau-frère a essayé de me trouver du travail mais il fallait nécessairement connaître un peu d'informatique. Quand il a pris la décision, ma soeur n'était pas d'accord... ça l'énervait que je fasse une chose qui lui semblait "magique".
Bises Framboise je vais profiter d'une température clémente pour faire une bonne nuit.

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories