Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2006 5 23 /06 /juin /2006 15:59
 

 


J’ai laissé Boris en Afrique.
Après la fin du procès, je lui ai annoncé que je ne reviendrai pas. Il n’a pas vraiment été surpris mais il s’est surtout montré très préoccupé par sa situation matérielle. Il était toujours sans travail, à faire des petits boulots.

La mère de Rosalie l’a rencontré quelques mois plus tard, quand elle est allée en vacances dans sa famille. Il vivait avec une Africaine de vingt ans dont il était très amoureux (ça se comprend, à cinquante trois ans).

Comme il ne payait pas le loyer depuis plus d’un an, il a été expulsé de la jolie maison où nous vivions et toutes nos affaires ont été saisies.
Il est allé vivre en brousse. Couvert de dettes, menacé par ses créanciers, il a abandonné la bonne, les chiens et la maison. Il est parti une nuit avec sa dulcinée sans même prendre de vêtements de rechange.

Il m’a envoyé une personne quand je vivais chez la mère de Rosalie pour que je donne de l’argent, cette personne m’a menacée et insultée, mais en vain…

Quelques temps après, Boris a été rapatrié sanitaire. Mes enfants sont allé le voir à l’hôpital. Je n’y suis pas allée, sachant que la seule chose qui l'intéressait, était d'obtenir de l'argent.

Il demande à tout le monde : aux enfants, à sa famille et même à mon beau-frère prétextant vouloir "monter" une affaire extraordinaire.

C'est alors que j’apprends qu’il avait emprunté une belle somme à ma mère et à ma sœur quand il était venu se faire soigner. Bien entendu il n’a jamais remboursé…

Je ne sais pas ce qu’il est devenu. Il a vécu quelques temps chez ma fille puis il est reparti en Afrique.





besoin d'argent, decheance,maladie
 

 

Page suivante - Page précédente

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1992
commenter cet article

commentaires

eva 25/06/2006 15:06

ouf, malgré moi je n'arrive pas à vraiment etre fachée...il me fait plutot pitié - chose qui est pire - une personne avec laquelle on est fachée peut s'améliorer...une personne qui fait pitié...c'est souvent trop tard d'espérer qu'elle change! ;)heureusement que tu es loine de lui...meme si sa présence a été si importante dans une période où rien ne semblait promettre une sortie...il a quand meme été un point de lumière, ou je me trompe ? meme si pour trop peu!bis

Camomille 26/06/2006 10:26

C'est le sentiment que j'ai pour lui, de la pitié et aussi de la reconnaissance pour m'avoir permis de sauver mon petit. Il a des défauts, mais qui n'en a pas. Il reste un élément positif pour moi.

krybaby 24/06/2006 11:31

je te fais un bisou en passant::!!!

Camomille 24/06/2006 17:08

Bisou aussi, merci

angelyz 24/06/2006 09:07

on voit enfin sa vraie nature...bonne journée ma grandebizou

Camomille 24/06/2006 17:06

J'ai beaucoup de gratitude envers lui car sans lui je n'aurai pas pu sauver mon fils. Il ne m'a pas rendue malheureuse, il était égoïste, inconséquent, et plein d'autres encore  mais il m'a permis de sauver mon petit. Cela efface bien des défauts.

cocole 24/06/2006 08:22

le genre de personne incapable de s'assumer et aux crochets de autres, à éviter!!!bon samedi

Camomille 24/06/2006 17:01

Il est lui même très généreux. L'argent lui glisse entre les doigts, il n'en connaît pas la valeur. Quand il demande de l'aide, c'est sans fin... il ne rendra jamais. C'est oublié aussitôt que dépensé. Il se faisait un tas d'ennemis car dès qu'une personne était en difficulté il promettait de le sortir de là mais il oubliait sa promesse deux secondes plus tard...
 

guadelcorse 24/06/2006 07:59

Merci pour le com. Ton blog m'encourage à mieux faire!

Camomille 24/06/2006 16:55

C'est surtout que sans nom et sans avatar, on ne te retrouve pas....
Bonne continuation

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories