Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2006 6 24 /06 /juin /2006 15:03
 
 
 

Je fais des rencontres par l’intermédiaire de petites annonces publiées dans une revue destinée aux chasseurs…
Beaucoup de ces rencontres ne durent que le temps de prendre un café. Je n’ai pas de temps à perdre avec des hommes qui ont menti sur leur aspect physique, sur leur âge ou qui me sont antipathiques.

J’ai une aventure avec un divorcé qui parle sans arrêt de son ex et me demande comment faire pour la reconquérir…
Il a rencontré une autre femme qui a trouvé un travail sur la Côte d’Azur et avec qui il continue à entretenir des relations prétendument amicales.
Je suis quand même intriguée qu’il me demande de ne pas faire de bruit quand elle appelle et qu’il chuchote pour répondre. Il m’assure qu’il n’y a plus rien entre eux mais qu’elle a besoin de son soutien car elle est déprimée.

A quelques jours de mon anniversaire il me montre un magnifique bracelet dans un coffret et me demande s’il me plaît.
Je reste muette. Nous ne nous connaissons que depuis quelques semaines, ce cadeau est trop important pour une relation qui débute à peine…
Je ne trouve aucun mot pour exprimer mon émerveillement, et je fais bien de ne rien dire car il referme le coffret en disant : j’espère qu’il va plaire à ma fille pour ses vingt ans…
J’ai failli me couvrir de ridicule…
Je suis quand même étonnée car ce bijou ne convient pas à une jeune fille de vingt ans mais conviendrait mieux à la femme qui vit sur la Côte d'Azur…

Le jour de mon anniversaire, (il a insisté pour que nous le fêtions ensemble) je suis venue le rejoindre dans son entrepôt. Il fait un signe du pouce en montrant un tas derrière lui. Ce sont des échantillons de linge de table, linge de toilette et parures de lits, jetés en vrac dans un coin, pleins de poussière.
Il dit : pour ton anniversaire, tu peux choisir une parure…
Je dis "merci, je le prendrai plus tard".
Quelques jours après il s’est étonné que je n’ai toujours pas pris la parure, alors il insiste : tu peux en prendre une, j’ai un ami qui en prend trois par mois, il ne faut pas te gêner…

Il m’énerve sérieusement, je suis déjà à la recherche d’un autre compagnon. Un soir que je suis chez lui, " l’autre " appelle. Il bredouille quelques mots et dit qu’il la rappellera demain.
Le lendemain matin il est tellement pressé d’appeler qu’il propose que nous allions boire un café et se précipite dans la cabine téléphonique.
Je profite qu’il est au sous-sol pour partir.

Il m’appelle au bureau, il ne comprend pas la raison de mon départ, il devait joindre un client de toute urgence… il s’est souvenu ce matin que je n’ai toujours pas pris mon cadeau, je viens le chercher quand ?
Je réponds : "Mais dès que je " ferai" les poubelles, promis, je commencerai par chez toi…"

Il m’a rappelé quelques semaines plus tard pour me proposer un week-end. Je lui ai simplement dit d’oublier mon nom et mes coordonnées.



petites annonces,rencontres,mepris
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1992
commenter cet article

commentaires

genissel 02/07/2006 22:56

la verite je suis un mec mais avant un gars qu'a coppris ason inssu les dangers d'une vie superfu si t'as une seconde je te presente mon fils et mes delires en tout bien tout honneur bonne soiree

Camomille 02/07/2006 23:10

?

Saly 25/06/2006 19:21

bonjour Camomilleoui il y a hélas beaucoup trop d'hommes comme lui

Camomille 26/06/2006 10:28

L'important est de les éviter.

eva 25/06/2006 15:09

ouf, quel type louche...ces genres de personnes qui nous semblent sortir d'un roman de troisième qualité...!t'as bien fait de prendre tes distances!

Camomille 26/06/2006 10:28

Sad song a tout dit : Beurk !!!!!

cocole 25/06/2006 13:05

ouf, tu as bien fait, quel muffle!!!
et encore je t'ai trouvée sacrément patiente!
bon dimanche

Camomille 26/06/2006 09:21

Je n'aime pas les jugement hâtif, et puis à la fain je restais avec lui en attendant d'en trouver un autre... J'étais très seule dans mon petit appartement .

Sad Song 24/06/2006 16:15

Beurk, y en a qui ne connaissent pas la monogamie apparemment

Camomille 24/06/2006 17:10

Et après quand ils se font plaquer ils se disent malheureux!!!

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories