Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2006 1 26 /06 /juin /2006 16:36
 
 
Je prends l’initiative de passer une annonce dans la fameuse revue, au lieu de me contenter de répondre. Je peux ainsi mieux définir mes critères de recherche.

J’ai quelques rendez-vous sans suite et le 13 décembre 1992 je trouve un message sur mon répondeur, je rappelle et nous discutons pendant plus de deux heures.
Le lendemain nous nous rencontrons, trois jours après il vient s’installer chez moi… Pendant un an il garde son appartement en location. Il reste ainsi libre de partir et je peux lui demander de retourner chez lui.

J’aurai souhaité rester seule plus longtemps mais le hasard en a décidé autrement. Il est divorcé et a deux grandes filles. Je rêve de recomposer une famille.

Rosalie a quitté sa mère. Elle ne lui pardonne pas de m’avoir mise à la porte, elle s’en trouve humiliée.

Que la mère de Rosalie ait souhaité que je parte, je trouve cela normal mais qu'elle me chasse ainsi, dix jours avant  que je m'installe dans mon appartement, alors que j’ai élevé sa fille pendant 13 ans, je ne trouve pas cela correct.
Nous sommes définitivement fâchées alors qu’avec un minimum de diplomatie nous serions restées amies.

Rosalie travaille comme assistante de vie pour personnes âgées. Elle a trouvé une chambre de bonne. Je l’aide à s’installer, j’ai des choses en double et je lui achète quelques objets indispensables.

Elle n’est plus fâchée.

 

petites annonces, rencontres,assistante de vie,pardon

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 1992
commenter cet article

commentaires

cocole 27/06/2006 16:53

il serait bon que tu trouve un peu de stabilité,avec de nouvelles filles...y'a encore du boulot!!! ;-)bises

Camomille 27/06/2006 22:50

Trop de boulot, même avec mon courage, je n'ai pas réussi...

krybaby 27/06/2006 15:40

Camomille 27/06/2006 22:49

Très mignon ...

eva 27/06/2006 14:02

c'est épatant...tout d'un coup tout va très vite - lorsqu'on rencontre le "bonheur", on se rend compte qu'on peut rapidement décider de tout changer dans nos vies...vivre avec quelqu'un, penser à un nouveau avenir...c'est beau et ça fait sourire!!

une famille recomposée, ouf, c'est déjà souvent difficile de se retrouver dans une famille qu'on n'a pas choisi - dans une recomposée on a l'impression de pouvoir se permettre d'exprimer encore plus clairement une critique - étant donné qu'il s'agit d'une réalité choisie par nos parents...si tu vois ce que je veux dire ;)

doux baisers :)

Camomille 27/06/2006 22:48

C'est vrai que j'ai tout de suite su que j'allais reconstruire ma vie avec lui. L'avantage d'avoir eu une vie dense, c'est de pouvoir comparer et ne plus chercher l'impossible. Je savais ce que je voulais et ce que je ne voulais pas...
Concernant la recomposition de la famille ça ne s'est pas fait et ça ne se fera jamais... mais on construit la vie autrement...

angelyz 26/06/2006 21:33

pas évident de se retrouver dans une famille composée.. j'ai vécu ça aussi.. le but du jeu est de rassurer les enfants de l'autre en leur disant bien qu'il est hors de question de remplacer l'autre parent et surtout il faut que le parent de ces enfants leur explique bien qu'il les aime mais que c'est fini avec leur mèrebizou

Camomille 27/06/2006 00:04

Oui mais là justement il n'y a pas eu d'explications ni de la part du père ni de la mère.

framboise 26/06/2006 18:27

pour l'avoir vécu c'est vrai que les enfants ont du mal à accepter "l'autre" même s'ils sont grands et même s'ils savent qu'entre leurs parents ce n'était plus possible ...mais c'est difficile pour "l'autre" de trouver le chemin qui même  leur acceptation ...

Camomille 27/06/2006 00:02

ou ne pas le trouver car à force d'en prendre plein la tête....

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories