Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 14:31



 


Je reste trois jours sans travail. C’est ce que je redoutais avec l’intérim, avoir de nombreux jours sans emploi.
J’appelle matin et soir mais ma responsable n’a rien à me proposer. Je décide de forcer les choses. Je vais à l’agence et rencontre la directrice.
Le rapport que Laure  (la chef comptable) a fait sur ma première mission est excellent. La directrice passe quelques appels aux succursales du groupe et pendant que nous attendons une réponse, nous bavardons.
Elle me dit des choses qui me font un bien fou. Je ne dois pas avoir de complexes en raison de mon âge, je suis dynamique, sérieuse et compétente. Elle est très satisfaite de moi.
Mon insistance porte ses fruits, je repars avec une mission.
 
Les choses commencent mal, je ne trouve pas la porte d’entrée. C’est normal, il faut passer par un garage. Je monte un escalier délabré. Il manque une marche, les autres sont cassées.
La directrice financière m’explique ce qu’elle attend de moi. Pendant six mois elle a pris des stagiaires pour envoyer et classer les factures clients. Les factures ont été détruites volontairement et il se trouve que l’ancien système informatique est HS. Il est impossible de rééditer les factures, il n’y a pas de double, pas de listing, pas de bordereaux de livraison, pas de commandes, rien. Il faut appeler les clients pour leur demander un double ! ! !
Les jours suivants je découvre que les deux autres comptables ainsi qu’un magasinier effectuent leur préavis de licenciement. Il n’y a plus de standardiste, il faut prendre les appels.
Le personnel n’est pas payé depuis plusieurs mois, seulement des acomptes.
Le téléphone sonne sans arrêt. Les fournisseurs réclament leur paiement et menacent de poursuites, les clients ne sont pas livrés et les commerciaux refusent de prendre les communications.
Comme il est impossible de travailler et de répondre au téléphone, on fait appel à une standardiste intérimaire. Les personnes défilent et disparaissent au mieux à la fin de la journée, au pire après trente minutes d’insultes des clients, des fournisseurs et aussi des commerciaux qui lui disent de se débrouiller mais qu’ils ne veulent pas répondre.
De mon côté, quand j’appelle les comptables pour demander le double des factures égarées, je me trouve face à des clients furieux qui attendent des travaux depuis des semaines et qui cherchent en vain à joindre leur commercial.

J’ai hâte que cette mission se termine. Il n’est pas question de la prolonger. J’ai été obligée d’insister pour avoir les tickets restaurants prévus au contrat, ma chef considérant qu’il fallait les mériter (sic)…

Ce n’est qu’à partir de la deuxième semaine et après intervention de l’agence d’Intérim, que j’ai pu les obtenir.

 

 

complexes,agee,escalier delabre,ticket restaurant

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2000
commenter cet article

commentaires

eva 05/09/2006 21:57

l'intérim...une exposition à tous les dangers...mais aussi à tout type d'expériences qui peuvent aussi etre utiles pour l'avenir...en tous cas on l'espère!doux baisers ma Camomille :)

Camomille 06/09/2006 08:48

Bien entendu, c'est positif car cela donne beaucoup d'expérience et apprend à s'adapter rapidement.
Les employeurs ont peur d'embaucher d'ex intérimaires car ils pensent que ce sont des personnes instables. J'ai rencontré des intérimaires qui faisaient cela par goût car ils aimaient le changement, d'autres pour pouvoir voyager plusieurs mois entre les missions et d'autres pour être en vacances avec leurs enfants.... mais beaucoup font cela par nécessité en attentant de trouver mieux ou de décrocher un CDI.
Baisers ma Eva. 

angelyz 05/09/2006 06:43

souvent des abrutis demandent qu'on fasse le taf à leur place..bizou

Camomille 06/09/2006 08:41

Oui, mais tu es un peu là pour ça ! Quand c'est exagéré, tu peux refuser si cela n'a rien à voir avec la mission. On m'a demandé de déménager des bureaux, j'ai refusé !

Sissi 05/09/2006 03:09

Salut la miss...
Dans l'intérim, il faut s'attendre à tout...  j'en sais quelques chose, j'y ai travaillé pendant plus de 10  ans et dans différentes agences...
Mais cela apporte une polyvalence,  puis une adaptation à chaque lieu, système, personne...
et enfin, cela permet de travailler... et pour beaucoup de se remettre sur les rails...
 
Bizzz ma b'lle
bonne semaine
 

Camomille 06/09/2006 08:39

C'est une très bonne expérience en effet et comme tu le dits cela permet de travailler. Il est bon de voir autre chose  aussi, cela permet de relativiser quand on a l'impression que son lieu de travail est un endroit détestable. On s'aperçoit souvent qu'ailleurs ce n'est pas mieux...
Bises

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories