Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 17:26
 
 


LC doit aussi trouver un financement. Elle se réjouit d’avance, dit partout que les banques vont avoir fort à faire avec elle.
Elle passe ses journées sur le Web à chercher des taux de prêt extraordinairement bas.
Toutes les banques sont mises à contribution. Elle les questionne des journées entières. Elle cherche bien entendu à payer le moins cher possible mais surtout elle espère épater tout le monde par une négociation magistrale.
Il faut se rendre à l’évidence, elle n’éblouit personne. Un matin je la trouve effondrée, elle n’en peut plus. Je demande à la fille aînée de MR qui est conseillère dans une banque, de faire quelque chose. LC lui explique son désarroi.
Une heure plus tard, une banque contacte LC, lui dit ce qu’elle aurait pu obtenir mais que son dossier est bloqué car déjà enregistré – en attente - par sa propre banque.
Quand LC a décidé d’acheter, le bureau de vente lui a proposé un financement. Avec cette proposition, elle est allée voir sa banque pour demander si elle pouvait avoir mieux. Sa banque n’a pas proposé mieux mais elle a mis une option bloquant le dossier.
LC est comme une furie. Elle veut annuler sa demande, menace de faire intervenir son frère qui est avocat, c’est peine perdue…
C’est alors que la fille de MR l’appelle pour s’assurer que ses collègues sont intervenues. Elle se fait incendier.
LC déverse toutes ses frustrations et ses rancœurs. Elle hurle et insulte. Tout y passe : les banques arnaqueuses et complices entre elles, sa solitude et enfin sa maladie.
Je suis atterrée. J’imagine déjà les retombées sur ma vie familiale.
Je suis persuadée qu’elle a fait cela intentionnellement car elle ne s’est ni justifiée ni excusée. Elle se plaignait d’être seule, elle le sera encore davantage…Elle prend rendez-vous avec sa banque et signe son prêt. Après ce qu’elle vient de me faire, elle ne peut même pas fêter l’événement…
Ses difficultés ont continué pendant un an. La banque effectue le prélèvement immédiat des frais de mise en place mettant son compte à découvert. Le promoteur refuse de prendre en charge les modifications demandées (elles devaient être gratuites, elles seront facturées), car l’agent qui s’était engagé a été licencié pour faute grave.

Je me réjouirais de ses malheurs s’ils ne nuisaient pas autant au bon déroulement des journées de travail.

 

acheter un appartement

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2001
commenter cet article

commentaires

Brigitte 12/10/2006 21:49

Il est vrai que, parfois, on est l'artisan de son propre malheur... Bonne soirée, Camomille.

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories