Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 11:43
 


Nous passons des soirées à compter, à manipuler les chiffres, à envisager toutes les possibilités.
La totalité de ce que nous possédons ajoutée à quelques promesses de prêt en provenance de la famille nous permettraient d’acheter l’affaire mais nous ne pourrions faire face à aucun imprévu.
Il n’est pas question de nous lancer dans une opération aussi périlleuse.
Tout le monde se veut rassurant : mais bien sur que le prêt va être accordé, cent mille euros, ce n’est rien !
Sauf que Mick a 53 ans, que sa santé n’est pas parfaite et qu’il ne peut rien hypothéquer puisqu’il n’a rien !
La sentence tombe. Notre banque, là où nous pensions avoir le plus de chance puisqu’elle nous connaît, sait que nous n’avons jamais eu d’incident et qui détient nos placements, refuse de faire un prêt !
Je dis " notre demande " car elle a imposé ma participation dans l’affaire en tant qu’actionnaire.
Elle prend en compte la totalité de nos placements et malgré cela elle refuse sous le prétexte fallacieux que le bail est précaire…
C’est complètement stupide comme argument (Mick ne pouvait quand même pas signer un bail commercial sans savoir si l’affaire se ferait) qu’il est évident que les motifs sont autres (l’âge, la santé et le défaut de garanties).
Nous sommes complètement découragés. Nous sommes persuadés que si notre banque refuse, aucune autre n’acceptera.
Mick a déjà dépensé plus de vingt cinq mille euros qui vont être perdus, sans compter que des frais de résiliation vont encore s’ajouter.

La mort dans l’âme, Mick annonce au vendeur qu’il est contraint de mettre fin à son projet.

 

 

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2002
commenter cet article

commentaires

Lucquiaud 07/11/2006 23:22

On en revient toujours à celà : On ne prête qu'aux riches ... autrement dit, qu'à ceux qui sont solvables... qui ne sont pas forcément riches mais sûrs - garants - possesseurs de quelques biens que l'on puisse immdiatement récupérer au cas où...  La curie quoi.... Quelle belle société que la notre !... Que les hommes sont bons pour leurs semblables avec la confiance mise au rebus ... L'altruisme ... Ca existe ?... Ce n'est pas obligatoire ça aussi ?... Ah bas non, tu penses !
A des jours meilleurs, nous espérons pour vous... dans la suite ...
Farfadet

:0026:framboise:0026: 07/11/2006 19:19

la mort dans l'ame je l'imagine facilement. on doit essayer de se convaincre qu'on a peut être omis une piste et que finalement on va trouver une solution ...... peut être ....

Camomille 07/11/2006 22:39

Oui peut-être   (sourire)

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories