Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2006 4 09 /11 /novembre /2006 12:12
 
 

Sans plus vraiment d’espoir, Mick rend visite à deux autres banques. C’est en milieu de semaine, les conseillers sont disponibles.
Par deux fois le dossier lui est restitué après un rapide examen. Les conseillers ne jugent pas utile de le soumettre au service financement.
" Il suffirait d’hypothéquer un bien ou qu’une personne se porte caution… mais là, mon pauvre Monsieur, chômeur à 53 ans, sans aucune garantie… on ne peut rien faire pour vous ".
Même dit avec un air de compassion, ces paroles sont terribles.
 
Le vendeur très déçu lui aussi, pense qu’il reste encore une chance. Rendez-vous est pris avec la banque qui gère les comptes de l’entreprise depuis de nombreuses années.
Le responsable financier est favorable à l’obtention du prêt. Il connaît le potentiel de l’activité et puisque les employés restent en place, il ne voit pas pourquoi les affaires ne marcheraient plus.
Les négociations sont quand même difficiles. Il veut que nous utilisions la totalité de nos économies afin que nous empruntions un minimum. Je ne suis pas de cet avis. Nous serions trop vulnérables. Je veux garder des réserves pour parer aux dépenses imprévues.
Nous tombons d’accord sur un montant légèrement inférieur à ce que nous demandions avec ma participation à hauteur de 30% des frais. Je garde une réserve disponible en cas de besoin. J'exige que nous soyons mariés et m’engage à apporter mon aide à l’administration et à la gestion de l’entreprise.
Maintenant qu’il est quasiment certain que nous allons obtenir le prêt, Mick peut continuer la mise en place.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2002
commenter cet article

commentaires

angie 10/11/2006 10:43

 bisous

Camomille 10/11/2006 13:30

Merci pour ton passage, Angie
Bises

Lucquiaud 10/11/2006 00:44

Il faut vraiment avoir les "reins" solideset un moral d'airin pour devenir entrepreneur  (à risques pour soi et forcément pour ceux qui dépendent du futur patron ).... Alors attendons la suite ...
Bonsoir Camomille !
Farfadet

Camomille 10/11/2006 13:30

Oui, un sacré moral !

Brigitte 09/11/2006 22:43

La condescendance de certains banquiers est parfois plus insupportable que le refus lui-même...

Camomille 10/11/2006 13:28

Ce ne sont pas des banquiers, seulement des conseillers dont la paye tombe chaque fin de mois sans risque...

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories