Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 18:07
 




Ce n’est pas facile d’aller travailler de mon côté alors que Mick aurait besoin que je sois près de lui. Je suis sous contrat jusqu’à fin février et nous avons besoin de ma paye pour vivre.
Mick est gérant non salarié, il sera payé quand cela sera possible, si toutefois c’est possible un jour.
Il rentre le soir exténué, découragé aussi car les choses se passent mal. Il n’a aucune autorité sur les employés d’abord parce qu’il ne connaît rien à la sérigraphie, qu’il ne connaît pas les clients et que par conséquent il ne sait pas comment organiser le travail.

Il est prévu dans l'acte de vente que le prédécesseur l’assiste pendant six mois. Au lieu de lui apprendre les ficelles du métier et de lui passer les pouvoirs, il garde la main, donne des ordres, répond aux clients comme s’il était toujours le patron, reçoit les fax à son domicile, et traite mon mari en subalterne.
Les efforts de Mick pour se mettre au courant sont tournés en dérision, ses erreurs sont racontées à tout le monde comme de bonnes blagues.
Les employés prennent les ordres auprès de leur ancien patron sans tenir compte des siens.

En même temps le bras de fer continue pour que la mise en conformité des machines soit faite. Le prédécesseur traîne, refuse de payer, nous faisons intervenir l’avocat pour que le contrat soit respecté.
L’attitude des vendeurs a changé et cela à l’instant même où nous avons signé la vente. Il était question que nous dînions ensemble pour fêter l’événement, ils se sont sentis brusquement trop fatigués.
Ils ont obligation de nous fournir les éléments comptables tels que les comptes clients et fournisseurs, les tarifs, les dossiers du personnel, etc. Ils nous les donnent en rechignant. Comme ils ne sont pas informatisés, je dois photocopier tous les documents, enfin ceux que la femme veut bien me communiquer.
Elle donne à mon mari cinq ou six boites archives pleines de factures le vendredi soir et elle exige qu’on lui rende le lundi matin. Je passe mes week-end à photocopier.

Tous les soirs je renseigne les différents logiciels à l’aide des manuels d’installation. Il y a bien une assistance téléphonique mais on se fait tellement envoyer promener qu’on y renonce.
Je me souviens d’un soir, fort tard, d’avoir pleuré de rage et de fatigue en facturant un client. Sa facture était compliquée, pleine de références. Comme je ne connaissais pas le logiciel, je faisais de mauvaises manipulations et effacé la facture de deux ou trois pages plusieurs fois de suite.

 

pas le moral,decourage,mauvaise communication,comptabilite,passation de pouvoirs

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2003
commenter cet article

commentaires

Lucquiaud 20/11/2006 16:54

Vraiment des débuts très difficiles et éprouvants...Il faut une sacrée dose de courage et de patience pour encaisser tout ça...
 
 

Camomille 21/11/2006 00:10

Franchement, là où nous en étions, pouvions nous reculer ?

Serge 20/11/2006 16:08

Voila Camomille ce que tu enumeres c\\\'est ma vie de celibataire.
Je suis bordeliaque mais pas grand chose à envier à "doudou" ou à sa fille quand on passe derrierre dans la salle de bains ou la cuisine.
Là je suis pas le plus honteux.
Tu as decris mon dimanche.Oui je sais,c\\\'est ringard,pantouffles,bouffe et net depuis chez soi sans se bouger les doigts du cul pour des pas autres que fauteuil , bureau internet, pucier,chiottes et cuisine pour grailler.
Tu sais parfois je me pose la question:-"Je n\\\'ai plus de but à atteindre sauf elui de mourrir.Que fais-je ici???
Cordialités.
@+.
Serge Piriou.

Camomille 21/11/2006 00:02

Il est temps de te bouger en tous cas!!!!!!
Si tu étais stupide je te dirais tu as raison, ne consomme pas l'oxygène des autres mais comme visiblement tu es intelligent il serait bon que tu en fasses profiter les autres.
Cherche un peu et secoue toi, c'est nul et pas digne d'une personne  de ton niveau !
Amitiés, et chasse moi ce vilain cafard   lol

Serge 20/11/2006 14:58

Camomille c'est quoi que tu regrettes,la sieste caline ou la sieste tout court.
Comme j'ai plus 20ans la sieste caline n'est plus d'actulité.C'est vraiment le sieste pour pioncer et dis autrement:-"Casses toi et arretes de me pedaler sur la crete"-.
Je sais,c'est dur à entendre mais dis toi bien que ma Doudou en a autant pour moi.
Pour la paix des menages je pense pas trop etre un exemple à suivre.
@ + Camomille.

Camomille 20/11/2006 15:21

Serge pour moi ce n'est pas une question de sieste, je n'aime pas dormir. Non je regrette la tranquillité, le besoin de faire ce que je veux quand je le veux. De me coucher à 4 h du matin après avoir regardé la télé ou joué sur le net, de rester en liquette tout le dimanche, de ne pas préparer de repas, de manger le soir à l'heure où j'ai faim, de rester dormir chez une amie, être libre quoi! ne pas avoir de compte à rendre...
La vie en couple impose des contraintes, plein de contraintes ! 

Serge 20/11/2006 08:21

Ouf,tranquil jusque Mercredi soir.Nous avons tous deux besoin de cette coupure car entre nos 2 mariages (17ans pour moi et 14 pour elle) nous avons vecu seul et avons pris des habitudes de celibataires.
La coupure est attendu dés le dimanche midi car sauf velo à la TV je roupille le dimanche aprés midi.
Bonne semaine Camomille.
@+.

Camomille 20/11/2006 10:07

Je n'ai jamais eu le temps de prendre des habitudes de célibataire. Je le regrette un peu car cela a quand même du bon  lol

Brigitte 19/11/2006 15:21

Je peine avec toi : je suis très fatiguée tout à coup !
Bon dimanche Camomille.

Camomille 19/11/2006 22:55

Bon dimanche Brigitte. C'est le début de la peur de ne pas réussir...

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories