Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 17:30
 


Continuer la polémique ne servirait à rien. Ils ont comploté un coup qui nous a profondément affectés, il est préférable d’en rester là.
Clarence, l'aînée, probablement pour éviter toute explication, prend ses distances. Elle se dit très occupée… Frane, est toute mielleuse, elle a besoin de son père pour le mariage. Il fait partie de la figuration.
Le mariage se déroule en deux étapes car la cérémonie religieuse va être célébrée dans le Cantal d’où est originaire le marié.
France demande à son père de faire le reportage photo. Il refuse tout net. Pour en avoir fait quelques uns, il sait que c’est épuisant et qu’il ne participerait à rien. En plus, il n’est pas question qu’il me laisse seule tout le temps.
Il accepte en revanche d’assister (à titre de conseiller) à la séance photos qui aura lieu avant la cérémonie. Il faudra être sur place le samedi dès 13 heures, ce n’est pas gênant, nous avions prévu d’arriver la veille pour ne pas être trop fatigués.
Comme elle ne nous propose pas d’hébergement dans la famille, ce qui nous arrangerait pourtant bien financièrement, je lui demande si elle a un hôtel à nous recommander. Quelques jours plus tard elle nous envoie un dépliant dont deux hôtels sont marqués d’une croix.
Confiants, nous réservons, une nuit en ville et une autre nuit dans l’hôtel-restaurant où sera servi le repas.
Nous obtenons une réduction dans le second hôtel au titre de parents des mariés. Notre budget est serré, je suis au chômage et Mick n’est pas payé.
Nous sommes " ravis " d’apprendre par Frane, que sa soeur à l’embarras du choix pour son hébergement gratuit…
Les mariés demandent de l’argent pour leur voyage de noce. Mick fait un chèque, il ne peut faire moins que ce qu’il a fait pour sa fille aînée.
Pour mon mariage, sans rien me demander, Frane m’a offert un service à petit déjeuner – tout blanc (ça fait hôpital) et en grosse faïence (j’aurais l’impression de boire au seau si je m’en servais).
Je lui offre un service à dessert fleuri… très, très fleuri – je sais qu’elle a horreur de ça !
Elle va le jeter ? Impossible ! c’est un service de marque et elle est très sensible aux marques…
 
Tiens, … on dirait que je commence à être contaminée par la méchanceté, moi…
 

faience,cadeau,voyage de noce,mariage

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2003
commenter cet article

commentaires

Lucquiaud 04/12/2006 23:05

Inconstestablement , pour rester dans l'eprit de ces services comme cadeaux ... il faut maintenant que ça se "tasse" ...
Pardonne camomille mes farfadaise , mais si ça peut te faire sourire ...
Farfadet

Camomille 05/12/2006 17:13

Cela m'a fait sourire en effet, Merci Farfadet  :D

Sad Song 04/12/2006 20:33

Fallait luii refiler le service à petit déjeuner!

Camomille 04/12/2006 22:57

J'y ai pensé mais impossible à cause de mon mari   lol

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories