Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2006 3 13 /12 /décembre /2006 17:51
 
 


Clarence, la Peste n°1 est furieuse. Elle a habillé son fils âgé de trois ans ce matin à cinq heures. Pendant le trajet en voiture, il a vomi sur lui, ses vêtements sont tâchés.
Ce qui la met en rage c’est l’étonnement amusé que chacun manifeste en apprenant qu’elle a habillé l’enfant avant le voyage. 
La voiture de la mariée arrive. Je laisse mon chien seul pour prendre des photos. Frane, la Peste n° 2 monte la petite côte au bras de son père dans l’indifférente quasi générale. Il n’y a pas d’effet de surprise puisque tout la monde l’a vue quand elle partait faire les photos…
Mick n’a pas de boutonnière. Frane dit que les boutonnières étaient " sur le buffet " qu’il suffisait d’en prendre une… Devant nos regards étonnés, elle se souvient que nous n’étions pas invités au repas et dit en guise d’excuse : c’est dommage, tout le monde en a, il en reste plein même…
Je fais encore des photos de la mariée, surtout avec son père puis je redescend surveiller mon chien. Il dort.

J’entend une grande ovation : c’est la belle-mère de Frane qui arrive. C’est elle qu’on attendait depuis 45 minutes. C’est elle qui reçoit les applaudissements que Frane désirait tant.
J’entre dans la petite chapelle pour photographier l’entrée de mon époux et sa fille. J’ai oublié de mettre le flash (je jure que je ne l’ai pas fais exprès).
De les voir avancer en un cortège dont je suis exclue me provoque un accès de rage. Quand tout le monde est installé, je donne l’appareil photo à Mick et vais rejoindre le chien. Je décide de ne pas assister à la cérémonie. Cela ne m’intéresse pas. On ne veut pas de moi, je ne m’impose pas.
Le chien est toujours couché mais il peine pour respirer. Il n'est pas loin du coup de chaleur. Je l’asperge d’eau et le ventile avec un journal. Je le fais coucher dans un endroit à l’ombre. J’attends… Mick vient me proposer d’entrer avec le chien dans la chapelle mais je n’ose pas.
Durant la cérémonie, Mick se sent vraiment exclu. Tout semble orchestré et il n’y a pas de place pour lui. Son ex femme mène la cérémonie et semble beaucoup s’amuser à ses dépends.
Enfin tout le monde sort. Nouvelle séance photos sur le parvis de l’église. Je m’attends à ce qu’on vienne me chercher, mais non, personne ne vient.
Les invités se dispersent. Avec le recul je me demande si notre présence était souhaitée au vin d’honneur car personne ne propose de nous guider jusqu’à la propriété. Nous n’avons pas compris que nous étions indésirables et avons suivi les autres.
Pourtant je ne voulais pas y aller. Je me sentais sale, malodorante, fatiguée, meurtrie…Mick a voulu y aller, peut-être pour  voir jusqu’où iraient les choses.
 
 

coup de chaleur,photos de mariage,vin d'honneur,robe de mariée

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2003
commenter cet article

commentaires

Brigitte 14/12/2006 21:47

A tout le reste, peut-on ajouter le sentiment d'humiliation et d'impuissance ? Comme je souffre pour et avec toi !

Camomille 14/12/2006 23:38

C'est égoïste mais au fond de moi j'étais heureuse qu'enfin elles s'en prennent à mon mari aussi... Je pouvais suivre l'évolution de ses pensées... Il comprenait tout enfin!

krybaby 14/12/2006 14:08

bonjour!!!

Lucquiaud 13/12/2006 23:58

Eh bien quel fiasco ! Pour vous c'est plus que mortifiant , C'est impardonable une telle atitude  ... Mais comment iune fille qui se marie peut ainsi traiter son père avec autant de désinvolture ?...
Finalement c'est encore plus bête que méchant . Une souffrance pour vous deux vraiment ...
J'ai du mal à réaliser alors vous l'ayant vécu, j'imagine la hargne après coup ...
Amitiés
Farfadet

Camomille 14/12/2006 10:12

Il y a d'abord de l'incompréhension. On souffre en se demandant pourquoi... on cherche des motifs.
Puis vient la colère puis la conclusion qu'on ne peut rien devant autant de bêtise. Très souvent j'ai eu l'impression de vivre une mauvaise série télé. Je crois qu'elles s'en inspirent pour trouver autant de tracasseries à infliger aux autres.
Elles ne vivent pas leur vie, elles jouent un (mauvais) rôle.

eva 13/12/2006 20:58

c'est affollant...tant de méchanceté et de betise - pourquoi tant de souffrance ...??? :(on n'y croit pas, je comprends bien MR qui veut aller jusqu'au bout...à plus :)

Camomille 13/12/2006 22:48

Très franchement je pense que ces deux filles ont un problème sérieux. Je doute de leur équilibre mental...
Cest leur mère qui menait la danse cette fois.... (les chiens ne font pas des chats).

madoanne 13/12/2006 19:30

mais c'est pas dieu possiblie, tant de méchanceté d'une part et de naïveté ( d'amour paternel) de l'autre ......j'explose ...excusez moi ........au plaisir

Camomille 13/12/2006 22:46

Mais si c'est possible, la preuve ....

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories