Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 12:00
 

Les péripéties du mariage n’ont pas affecté la marche de l’entreprise. Nous honorons une belle commande avant la fermeture annuelle du mois d’août.
Tout se passe bien, malgré notre manque d’expérience, nous assumons. Nous exprimons notre satisfaction au personnel par une prime et une invitation au restaurant.
Nous ne voulons pas prendre de vacances. Mick n’a pas fini l’installation de l’atelier et d’ailleurs nous n’avons pas les moyens de partir.
Kate, l’épouse de mon fils insiste tellement que nous les rejoignons une semaine dans la maison de ses parents en Bretagne.
Cela nous fait du bien. Nous n’arrivons pas à oublier l’entreprise mais nous prenons un peu de recul.

Comme j’ai de gros problèmes avec le comptable que Mick a choisi, Kate accepte de regarder si je n’ai pas fait trop d’erreurs. Elle ne me cache pas que c’est une catastrophe et que tout est à refaire.
Fin septembre, je reçois une note d’honoraires très salée du cabinet comptable. Comme nous n’avons jamais eu de lettre de mission, je ne connais ni ses tarifs ni ce qu’il est censé faire.
Je lui demande de justifier le montant exorbitant de ce qu’il considère comme une avance. La réponse tarde à venir, je relance plusieurs fois.
Il me facture ses déplacements, le temps passé dans les embouteillages et même le temps d’appel pour prendre rendez-vous avec moi. Ces pratiques sont peut-être courantes dans les grands cabinets mais nous n’avons pas fait appel à un grand cabinet !
Ce type est un escroc. Une petite entreprise artisanale ne peut pas payer de telles notes.
Je sais que notre comptabilité est un vrai capharnaüm, j’ai fait ce que j’ai pu en n’étant pas comptable. Je n’ose imaginer ce qu’il va facturer pour les nombreuses heures qui seront nécessaire à l’établissement du bilan.
Pour arrêter les dégâts, je paye la note d’honoraires et cherche un autre comptable. Ce n’est pas facile, nous sommes début décembre, à quelques jours de la fin d’exercice.

Depuis la rentrée nous avons beaucoup de travail concentré principalement sur trois clients. Une très grosse commande est tombée qu’il faut honorer très rapidement. Mick me laisse gérer l’administratif.
Je cherche une personne située à proximité. Certains comptables sont en congés, d’autres en déplacement, d’autres enfin répondent à mon appel par des grognements qui traduisent très bien leur convivialité.
Je trouve enfin un comptable motivé (il correspond aux critères définis par ma belle-fille) qui accepte de prendre la comptabilité. Le courant passe bien.

Nous finissons 2003 dans la joie. Le chiffre d’affaire dépasse toute espérance, nous sommes ravis et pas loin de penser que ce n’est pas si difficile que ça d’être à son compte !



probleme comptable,bilan,exercice,vacances
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2003
commenter cet article

commentaires

Patrice Lucquiaud 11/01/2007 22:52

Eh bien voilà qui laisse présager de temps meilleurs en dépit des dérapages d'un  comptables  peu scrupuleux ...Bonnes soirée Farfadet

Camomille 11/01/2007 23:16

Avoir une entreprise c'est marché en permanance sur une corde raide. On peut tomber à chaque instant.

krybaby 09/01/2007 01:04

salut en passant !!

MarieLH 08/01/2007 12:07


Bonne année 2007
Marie

Brigitte 06/01/2007 18:12

Je me réjouis que, finalement, cette année 2003 finisse bien.
Mais, va-t-en savoir pourquoi, j'ai comme qui dirait le pressentiment que le prochain article va être nettement moins positif...
J'espère me tromper, bien sûr !

Camomille 06/01/2007 18:28

Non Brigitte, c'est bien ça   :0113:

kerjoelle 05/01/2007 12:29

coucou toi!
tu n'avais pas de recours pour ton premier escroc qui se faisait appeler comptable? ça m'énerve les gens comme ça! XD
bises!
Mirzhin

Camomille 05/01/2007 12:59

Non Mirzhin car nous ne savions pas qu'il fallait demander une lettre de mission. Le comptable qui a repris ne pouvait se charger de la compta que si nous étions clean avec le prédécesseur...
Bises à toi

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories