Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 18:38



Mon comptable a enfin entendu mes appels au secours. Il alerte Mick. Si la situation ne se redresse pas rapidement, il va falloir licencier, en commençant par moi.
 
Les employés sont désœuvrés. Ils écoutent la radio en traînant sur le peu de travail que nous leur fournissons.
Comme nous déjeunons tous ensemble, je parle des difficultés que nous rencontrons pour trouver du travail. Le sujet est accueilli dans l’indifférence générale.

 
Mick se démène pour rapporter des commandes, souvent quelques bricoles à faire d’urgence. C’est le signal de départ d’un conflit qui va nous opposer à un des employés.
Cet employé que j’appellerai Claude est le plus âgé et son salaire est de loin le plus gros. Il est aigri suite à un échec de travail à son compte. Il est désabusé, n’attendant que le moment où il partira à la retraite – et il n’a que 55 ans !.

 
Non content de travailler sans cœur à l’ouvrage, il sape le moral de ses collègues.
Il dit à Mick qu’il ne doit pas accepter des délais aussi courts car il ne veut pas travailler très vite en deux jours sachant qu’il n’aura rien à faire les trois jours suivants.
Mick explique que si nous décrochons quelques commandes ce n’est pas parce que le client nous trouve plus jolis ou plus sympathiques mais simplement parce que nous sommes plus rapides que nos concurrents. Mais Claude est bien certain que les clients doivent attendre…
Je prospecte, Mick arrache des commandes et nous réduisons le déficit financier.

 
En décembre des demandes urgentes tombent. Mick dit aux employés de s’organiser pour faire une permanence pendant la dernière semaine qui d’ordinaire est chômée.
La réponse de Claude tombe comme une gifle " que l’entreprise ait des commandes on non, ce n’est pas le problème des employés… "

 
Nous envisageons de fermer l’entreprise définitivement tellement nous sommes déçus. Nous n’avions jamais imaginé qu’il pouvait régner une telle ambiance dans une entreprise artisanale. Nous critiquions nos prédécesseurs notamment leur attitude vis-à-vis des employés mais nous commençons à comprendre comment ils en sont arrivés là.

 

Cadeau de Noel, mauvais esprit,déception,pas de commande

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2004
commenter cet article

commentaires

angie 18/01/2007 09:08

Camomille 18/01/2007 17:04

c'est très pomme     :0010:

Isabeau 18/01/2007 08:53

Faut faire le livre... et le faire éditer ;)  promis je serai l'une de première à me l'offrir et à l'offrir à mes amis aussi !!!!
Ceci étant, un petit truc... je t'invite à y participer si tu le souhaites, même si ce joli blog ne s'y prête pas vraiment...
Donc à voir sur mon blog ;) (le clan des 7)
bises

Camomille 18/01/2007 17:03

OK Isa tu es prête à m'éditer ?

Sifranc le correcteur 16/01/2007 12:09

Hello, un coucou par ici où je retrouve certains blogueurs de mes débuts. Dès aujourd'hui, mon blog passe à la vitesse supérieure. En effet, une rubrique appelée Vade-mecum est ouverte aux professionnels de l'écriture. Rien ne change pour toi, sauf que l'on ne peut pas poster dans cette zone-là. J'espère que tu visiteras également cette rubrique ouverte à tous. Amitiés de Sifranc
 

Camomille 17/01/2007 22:49

Compris Francis    :0010:

Patrice Lucquiaud 16/01/2007 00:57

Ah les vieux désabusés !...  Je ne ense pas avoir été ainsi mes dernières années dans l'institution où nous travaillions... Je pense être resté enthousiaste jusqu'au bout ... L'entousiasme pour ce que l'on entreprend et la confiance dans les autres voilà ce qui fait le plus défaut dans le monde d'aujourd'hui...Oh , on est pas des saints , non , mais: aimer son travail , c'est tellement mieux que  d'attendre que le temps passe...Amitiés des farfadets ...

Camomille 16/01/2007 08:50

Dans une plus grande entreprise cela ne prend pas les mêmes dimensions. Ici à lui seul il représente 1/3 du personnel.
Je vais expliquer pouquoi et comment il a une telle importance...
Amitiés

angelyz 15/01/2007 22:37

le pire, c'est que si tu leur dis qq chose, c'est grève ou maladie prof...bizou

Camomille 16/01/2007 08:48

Les choses ne sont pas allées jusque là, seulement de la mauvaise humeur...

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories