Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 14:06



 
Sur un forum d’aide aux entrepreneurs, je croise une personne que j’appellerai Paula. Dès le départ elle se montre très directive et particulièrement exigeante.
Elle demande directement des renseignements sans passer par le forum et malgré mon incapacité à lui donner, elle insiste, dit je dois chercher, que cela ne doit pas être bien difficile à trouver, etc. Je finis par me procurer des infos payantes que je lui fourni à mes frais pour avoir la paix.
 
 
Paula me contacte régulièrement pour parler de sa situation. Elle est sans travail et cherche un moyen pour s’en sortir. Je ne peux rien faire pour elle, j’ai mes propres difficultés. Elle créé des sites, pour l’aider j’en fais la promo sur un de mes sites.
 
Elle a créé un site censé mettre en rapport des porteurs de projets et des financiers et ne me cache pas qu’elle espère ainsi trouver un financier pour elle-même.
Elle met une annonce sur le forum d’aide où nous nous sommes rencontrées. Un Monsieur lui ordonne de retirer cette annonce immédiatement disant que c’est une arnaque.
Paula me demande de contacter ce Monsieur et de me porter garant de sa moralité. Je ne la connais pas, je ne peux pas faire cela. Je ne suis pas seule, derrière moi, il y a notre entreprise !
Je contacte quand même l’accusateur en disant qu’il me semble que Paula n’est pas la personne qu’il croit. Il m’explique qu’il n’y a pas une semaine sans qu’un site analogue ne se crée. L’arnaque consiste à voler les projets en faisant croire que c’est pour les communiquer à un investisseur. Pour garder au forum toute sa crédibilité, aucune annonce douteuse ne peut y être tolérée.
Je ne sais qui je dois croire mais j’ai quelques soupçons puisque Paula m‘a avoué qu’elle cherchait surtout un financier pour elle…
Je subis une attaque de virus et je prends ce prétexte pour ne plus intervenir dans cette histoire.



 
 
 
 
 
rencontre sur internet
 
 
 
 
Nous restons en relation et quand un des employés (Claude) déclare qu’il se moque bien des difficultés de l’entreprise, que tout ce qui l’intéresse, c’est d’avoir ses vacances, je lui en parle. Elle aussi a été « patron », elle me fait part des difficultés qu’elle a rencontrées. Elle me donne de nombreux conseils que je me garde bien de suivre.
Elle dit que je dois tout faire pour « coincer » mon employé, lui mettre des avertissements et le licencier le plus rapidement possible. Pour ce faire, elle me conseille d’avoir recours à des procédés très vicieux comme de faire croire que nous serons absents afin de venir le surprendre.
Ce n’est vraiment pas notre style !
Curieusement, je ne saurais jamais comment son expérience de « patron » s’est terminée.
 
Dans les correspondances suivantes, elle s’inquiète toujours de savoir où en est la procédure d’éviction de l’employé. En fait, le temps a permis de relativiser, Claude bien que décevant a des qualités certaines et il n’est pas question de le licencier.
Je raconte quelques anecdotes à Paula, plus pour bavarder que pour lui demander conseil. Malheureusement, avec elle, tout prend des proportions considérables. Par exemple quand Claude, par provocation gare sa voiture sur notre emplacement, elle dit qu’il faut mettre un nom sur chaque place de parking et les attribuer par le biais du règlement intérieur. (Ridicule ! nous ne sommes que quatre personnes!)
Quand Claude conteste la date de retour des vacances, insinuant que la journée du 15 août lui a été spoliée (en réalité cette journée n’a pas été décomptée des jours de congés).
J’écris à Paula que la journée du 15 août sera « récupérée » ultérieurement. Le mot « récupéré » la met dans tous ses états. Elle croit comprendre que nous faisons travailler les employés en plus pour récupérer les jours fériés.
Elle me bombarde de courriels truffés de textes de Loi, je vais être traînée à l’inspection du travail, être condamnée à payer des amendes, etc.
Non, mais, elle me prend pour une idiote ! Mon époux et moi avons une longue expérience professionnelle en tant qu’employés ! Je ne vois pas comment je pourrais faire « récupérer » des jours fériés !!!
 
J’ai beaucoup de mal à la calmer, sur le ton de la plaisanterie je lui explique qu’elle s’est emballée pour rien.
Je suis intriguée par son manque de considération à mon égard. Comment a-t-elle pu croire que j’étais aussi incompétente ?
 



 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2006
commenter cet article

commentaires

:0026: framboise :0026: 02/05/2007 18:13

je crois qu'il faut vite ne plus avoir de contacts avec ce genre de personne, faute de finir par être déstabilisés par elle.  j'espère que ça n'a pas trop duré dans votre cas ....

Camomille 02/05/2007 18:17

Cela a duré une petite année. Elle savait ce qu'elle cherchait donc elle montrait deux visages alternativement...  directive et humble....
Bises

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories