Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 13:48



 
 
Paula a travaillé pour un écrivain qui lui a remis une traite de 2500 Euros. Seulement voilà, la traite est sans provision. Je m’étonne qu’elle ait accepté une traite d’un particulier mais elle a des arguments pour se justifier, je trouve quand même cela risqué.
Elle cherche son écrivain partout. Il est à l’étranger et ne reviendra en France que pour les vacances d’été, dans plusieurs mois. Si seulement quelqu’un pouvait lui avancer les 2500 Euros en attendant ! Elle est certaine que la traite sera payée. Je comprends bien le message, mais je reste sourde.
 
Elle propose de me référencer sur son site pour 700 Euros par an en y plaçant ma bannière, cela ne m’intéresse pas. Elle le fait gratuitement. Je n’ai jamais eu un seul client.
 
Les courriels sont de plus en plus pressants. Elle n’a pas d’argent, elle ne pourra même pas fêter Noël. Si elle ne trouve pas d’argent pour les fêtes de fin d’année, sa pauvre mère très âgée et très malade va faire une crise cardiaque. Il lui faut 2000 Euros d’urgence, 3000 Euros seraient mieux.
 
Une semaine avant Noël, elle annonce qu’elle a trouvé un financier pour son projet, elle va enfin s’en sortir, ce n’est qu’une question de jours. Je me réjouis pour elle, elle répond qu’elle a toujours besoin de 2000 Euros.
J’ai cru comprendre que son financier lui avait demandé de rechercher un local et de prospecter. Je lui suggère de demander une avance sur frais. Elle y avait pensé mais «on » lui avait vivement déconseillé.
Trois jours plus tard je reçois ce message  : « Merci pour votre bon conseil ! Maintenant j’ai tout perdu ! mon financier ne veut plus entendre parler de moi !  C’est de votre faute ! »
 
Je dis à Paula que la réaction de son financier est curieuse. S’il avait vraiment eu l’intention d’investir, il aurait consenti une avance. Tôt ou tard cette personne l’aurait laissée tomber car il est clair qu’il n’avait pas l’intention de financer quoi que ce soit…
Elle me répond furieuse que je dis n’importe quoi, qu’il n’a jamais été question de prospecter.
Elle ne regrette qu’une chose, c’est de m’avoir écoutée ! et que par ma faute elle a tout perdu !
 
J’ai beaucoup culpabilisé. Prête à faire un chèque, j’ai fait le bilan de sa situation. C’est alors que j’ai flairé comme une odeur d’arnaque.
Après les demandes de petits magouillages, les appels à ma générosité, constatant que je restais méfiante elle a élaboré des situations dans lesquelles les besoins d’argent étaient garantis par une perspective de remboursement à courte échéance.
Enfin, ne parvenant pas à ses fins, elle a joué son va-tout : « vous avez tout fait échouer, vous êtes responsable de mon malheur ».
 
J’ai bien failli craquer, la période de Noël étant propice aux attendrissements. J’ai décidé de ne pas répondre et je n’ai plus de nouvelles bien qu’elle sévisse toujours sur le Net.
 
 
 
 
 
 
 arnaque
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camomille - dans 2006
commenter cet article

commentaires

Julima 08/05/2007 08:24

Quelle situation désagréable ! C'est terrible de devoir faire face à de pareilles manipulations...

Martine 07/05/2007 08:46

Cette Paula me semble être une grande manipulatrice. Heureusement tu n'es pas tombée dans le panneau mais dur dur parfois de ne pas se laisser aller.
Bonne semaine à toi
Biz
Martine

Brigitte 06/05/2007 19:33

Il faut parfois se faire violence et être dure. Mais pas évident quand on est en plein dedans. Tu as sû garder la tête froide malgré tout. Bravo !

cafeïne 04/05/2007 23:51

c'est lamentable de jouer sur la culpabilité ! mais qu'est ce qu'elle a pu être manipulatrice !!!bizou

:0026: framboise :0026: 04/05/2007 18:25

l'expérience montre qu'il faut toujours être sur ses gardes et se montrer très prudents ... ne pas se précipiter !

Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories