Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 07:54

 

 


Après un long silence, je suis de nouveau disponible. Enfin, pas complètement mais presque…


Il s’est passé beaucoup de choses ayant pour origine l’achat de notre maison en Bretagne fin 2007. Ce fut et c’est toujours d’ailleurs, une chose merveilleuse mais...

Pour moi cet achat a eu un effet stimulant. J’avais enfin une motivation autre que de gagner le pain quotidien pour travailler douze heures par jours, cinq jours sur sept et souvent même le week-end.

Il me semblait évident qu’il faudrait travailler encore d’avantage pour financer les travaux de remise en état de la maison.

Bien que Mick semble d’accord sur le principe, il affiche rapidement un comportement incompatible avec une activité plus soutenue, bien au contraire.

Il ne pense plus qu’à une chose : partir en week-end en Bretagne. Au lieu de répondre aux demandes de prix, de commander des matières premières ou tout simplement de rappeler les clients, il fait des plans d’aménagements, prend conseil auprès de notre entourage, achète des outils… bref, il est déjà là-bas !

Le résultat de ce « laisser-aller » ne tarde pas à se faire sentir. Les anciens clients se plaignent, les nouveaux, ne recevant aucune écoute de la part de mon époux, s’adressent  à la concurrence.

Le chiffre d’affaire s’écroule, le travail commence à manquer dans l’atelier. Je suis obligée d’entrer en guerre : je relance, je me fâche, je boude, je pique des colères… et ça repart !

La première moitié de l’année 2008 est bonne. Les affaires marchent bien malgré un Mick qui laisse son esprit vagabonder ailleurs. Mick n’a qu’une idée : partir en week-end en Bretagne (600 km) sans tenir compte ni des commandes, ni des clients et encore moins du personnel livré à lui-même…

Nous passons les vacances 2008 à jardiner, à réparer, à mettre en état… c’est un vrai bonheur.

Dès septembre, ce qui sera « la crise » commence à se faire sentir. Les commandes sont timides, retardées, les clients renégocient les prix et diminuent les quantités.

Tout le monde est énervé, les anciens clients se font agressifs, les nouveaux que j’arrive à contacter nous font comprendre qu’ils sont les rois, qu’en ces temps difficiles, il faut en passer par leurs exigences… 

C’est un carnage ! Mick, qui n’a déjà plus envie de travailler, se lâche ! Il répond mal, raccroche au nez de celui qui veut négocier un prix, met l’accent sur l’incompétence de l’acheteur… et en plus il réclame mon approbation !

Je pose un ultimatum : c’est simple : s’il continue ainsi, je ne viens plus à l’atelier. Je ne veux pas assister à la destruction de notre entreprise !

Mick tente de se justifier. S’il parle ainsi à tel client c’est parce qu’il sait qu’il ne passera pas commande…

Ah, oui ? et il sait ça comment ?

Mais enfin, je devrais me souvenir : il y a deux ans, un client a fait une demande similaire, nous avons fait un devis et il n’a jamais donné suite…

Je n’y crois pas ! Il pourrait au moins trouver de vrais arguments !

 

 

 

100_2506a.jpg

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Foulard 18/02/2011 02:44



Bonjour,


 


Longue lecture, et un peu curieux.....qu'en est-il now? Tout est "en place"?



Camomille 21/02/2011 14:42



J'arrive .....



Madame x 07/01/2011 06:10



coucou...je ne passais plus car tu n'écris plus...mais je te souhaite une bonne année avec à la clé une très bonne santé...pas facile de tout faire en même temps...bisous.



Camomille 30/01/2011 10:07



Je reviens, je reviens.... mais s'installer, gérer les formalités de fermeture de l'entreprise, les organismes de retraite et autres réjouissances... ça occupe ! En plus, j'entends bien profiter
de mon petit jardin et des balades au bord de la mer !


Il faut que je m'organise et les jours sont tellement courts !


Bisous


 



Petite Jeanne 04/01/2011 10:01



Bonne et heureuse année et à bientôt j'espère...



Camomille 30/01/2011 10:02



Tous mes voeux de bonheur pour toi et merci pour ta gentillesse. Je reviens, je reviens... le temps me manque...



Marishka 21/09/2010 17:15



Bonjour Camomille


J'espère que tu t'en es sortie de tes tracaseries papelards et compagnie et que tu vas pouvoir te détendre un peu ! C'est ce que je te souhaite.


Bon après midi, gros bisous Marishka



Camomille 30/01/2011 09:54



Mais non, les tracasseries administratives ne sont pas terminées (la faute à une certaine personne en qui j'avais confiance et qui me disait qu'il n'y avait rien d'autre à faire que d'attendre).


Une petite opération du pied et notre installation dans la nouvelle maison, ça prend beaucoup de temps.


Mais je n'oublie pas mon petit blog qui m'a fait tant de bien.


Bises


 



Marishka 11/08/2010 16:08



Bonjour Camomille 


Un p'tit copier/coller n'est pas de coutume chez moi, mais comme la motivation est aussi
plate que notre BR, et que j'ai quand même envie de vous saluer, je déroge à la règle.


Mais surtout je te souhaite bon courage dans tes démarches ! tu vas y arriver, crois-moi



Gros bisous. Marishka



Camomille 06/09/2010 22:47



J'avoue que je n'en vois pas le bout, quand je crois que je vais enfin avoir un peu de loisirs, les "affaires" repartent....


Un déménagement avec tout ce qui va avec : changement d'adresse, de banque, les assurances qui en profitent pour majorer leur tarif, chercher un médecin, etc...


Résultat, le soir, je suis morte de fatigue !


 


Mais je ne vous oublie pas...


 



Présentation

  • : MA VIE EN PATCHWORK
  • MA VIE EN PATCHWORK
  • : C'est l'histoire d'une vie mouvementée, la mienne avec des joies et des peines. Le poids du silence devenait trop lourd, j'ai souhaité partager mes souvenirs avec d'autres pour qu'ensemble nous apportions des réponses à certaines de mes questions.
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

 
 

Pour parler ! pour dire enfin ce que tout le monde me conseille de taire.

« c’est du passé, tout cela, il faut tourner la page, regarder vers l’avenir, etc… » s’il suffisait de dire « c’est fini », je l’aurais fait. Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Parler fait du bien. Rencontrer d’autres personnes qui souffrent aide à guérir. Si vous voulez lire mon histoire, cliquez sur le lien suivant :

 

 


J'ai créé une catégorie supplémentaire :

La médecine et moi 

Une rubrique indépendante dans laquelle je parle de mes relations conflictuelles avec la médecine et de ma façon personnelle de me soigner.


 

Recherche

Référencements

Articles Récents

Catégories